mardi 28 août 2012

LE MAT (LE FOL)


Certain considère LE MAT pour être la première lame du Tarot en tant que « 0 », d’autres affirment qu’elle est la 22ème lame du jeu, les kabbalistes quant à eux, estiment qu’elle est la 21ème lame, parce que le "shin" est la 21ème lettre de l’alphabet hébreux...

Selon moi, « LE MAT » est une « Lame sans Chiffre », au même titre que la 13ème lame est la « Lame sans Nom ». (cf : LE FOU - arcane sans nombre)

Au début de la Rota, LE MAT m’apparaît comme étant un FOU, un insouciant qui avance vers l’inconnu...

À la fin de la Rota LE FOU devient LE MAT... LE FOU revient pour signifier que l’initiation l’a transformé et qu’il est désormais un individu accompli, prêt à prendre les sentiers de la liberté... Mais en cas d’échec, l’initié est « MAT », c'est-à-dire « échec et Mat »! (on peut alors considérer qu’elle se trouve ici à la position « 22 »). Le terme "MAT" signifie "échec imparable mettant fin à la partie". En tant qu’adjectif, "mat" se dit d’un joueur qui a perdu la partie. "MAT" est un terme qui peut aussi vouloir dire que l'initié est "MORT". Effectivement, "Mat" est un mot d’origine arabe qui signifie "mort". Et, quoiqu'il en soit on ne sort pas indemne d'une initiation au Tarot. Il s'agit de se prêter à une mort symbolique de nous même... D'une mort de notre "ego"...  Et c'est cet ego-roi, qu'il faut parvenir à "matter"! Alors, le Mat est le Fou qui est mort...Et, LE MAT  meurt obligatoirement à son passé un fois qu'il a pris conscience de son ignorance comme de son insignifiance...


Le Mat désigne peut-être un mort, au sens symbolique du terme, c’est-à-dire quelqu’un qui a perdu quelque chose. En effet, on peut mourir de diverses façons, sur divers plans d’existence. Par exemple, on peut être devenu complètement froid sur le plan sentimental, comme mort, c’est-à-dire réticent à se laisser aller à éprouver un attachement affectif pour quelqu’un ; on peut être mort intellectuellement dans le sens d’une incapacité à apprendre une matière.

Le Mat peut désigner un être ayant subi une perte ou un échec qui le rendent fou, c’est-à-dire qu’il éprouve une souffrance intérieure à en perdre la raison.

En italien, « il matto » signifie « le fou ». Dans certains jeux de Tarot, cet arcane est nommé donc nommé "le fou".

L’image de cet arcane ne vient pas préciser s’il s’agit d’un perdant ou d’un fou. L’individu dessiné pourrait représenter les deux, un personnage en échec qui part avec ce qui lui reste d’affaires, tout comme un homme à l’allure farfelue ressemblant à un fou.

Certains jeux de Tarot ont numérotés cet arcane 22...

À savoir : Le nombre 22 est un nombre puissant. C’est un « maître-nombre ». 22 est considéré comme étant bénéfique. Il symbolise la manifestation de l’être dans sa diversité et dans l’espace-temps. Bien que LE MAT ne porte pas de numéro, il demeure le 22ème arcane majeur de la ROTA du Tarot.

De par son apparence, certains pensent que LE MAT pourrait être le même personnage que LE BATELEUR. Il apparaît justement que ces deux personnages sont vêtu tel des saltimbanques ou des amuseurs. Ils ont, entre autre, des costumes s’apparentant à celui de l’arlequin du theatro del arte... Sans doute ont peut encore associer LE FOU, à l'image que l'on se fait de ces légendaires "Fous du Roi", sinon, il y a sans doute aussi un lien à faire avec le fameux "fou" du jeu d'échec... Cette 


À la différence du BATELEUR, le MAT marche, ce qui indique sans doute que LE MAT est un artiste errant, un voyageur, quelqu'un sans domicile fixe... quelqu'un qui ne se charge que du strict nécessaire, qui n’a comme seul bagage qu’une sorte de besace. Le MAT s’adapte et agit en fonction du survenu et des phénomènes naturels. Il avance en étant léger.

Affectivement, il reste détaché (l’animal lui grattant la fesse). Il va de l’avant, mais vers l’inconnu. À mon avis, cet individu incarne le courage de suivre son chemin, sa vérité, sa destinée, ainsi que le courage d’aller vers l’inconnu ; et ce, sans se laisser retenir par des aspects affectifs ou teintés de sentimentalité, et par ses besoins instinctifs comme la sexualité. 

Le MAT « est » tout simplement et naturellement. Il est en mouvement, il avance vers l’inconnu en se contentant du minimum vital, en ne se chargeant que de l’essentiel. Il est un être libre.

Arrivée en position de 22ème lame, cette image représente, pour moi, le désir ou élan de vie intelligent, sublimé.

LE MAT évolue en étant indépendant et en se tenant en marge du système social, des us et coutumes (pas de nombre sur cet arcane). Cet arcane semble symboliser la liberté d’être et de penser, ainsi que la sagesse ou la folie.

Sagesse et folie sont les deux faces d’une même pièce de monnaie. LE MAT peut également désigner un être préférant délibérément passer pour un fou aux yeux de la communauté, afin de ne pas s’y conformer.

Élémentairement, au quotidien, un individu est traité de fou aussitôt qu’il se comporte autrement que ce qui a été défini comme étant normal par la communauté.


Le MAT est comme hors jeu, il évolue à l’écart des affaires humaines et il vit dans l’instant présent. Il semble dépourvu de peur et de préjugé.

Selon moi, LE MAT n tant que 22ème arcane, représente le Soi, l’être ayant supplanté l’ego. L’être conscient est éveillé.

En ce sens, l’arcane du MAT symbolise la fonction de la Force dite active, générant l’évolution, dite aussi le Bien. Force qui ne serait pas sans l’autre, c’est-à-dire que la Force active n’existe et n’agit que par son opposition à l’émanation de la Force dite passive, générant la destruction, dite aussi le Mal.

La fonction de la Force passive est symbolisée par l’arcane sans nom XIII. On peut dire que LE MAT est l’arcane jour opposé à l’arcane XIII, et XIII est l’arcane nuit opposé au Mat.

Comme les arcanes LA LUNE pour LE SOLEIL et, à une autre échelle, LA PAPESSE pour LE PAPE et L'IMPÉRATRICE pour L'EMPEREUR, ces couples d’arcanes illustrent les deux Principes majeurs de la vie. Chaque couple forme le symbole du Yin et du Yang, du masculin et du féminin, de la vie et de la mort, du rationnel et de l’irrationnel, du conscient et de l’inconscient, du vrai et du leurre, etc. Ils sont à la fois antagonistes et à la fois indissociables. Il me semble important de retenir que ces couples d’arcanes se situent dans les deux extrémités visibles d’une même corde invisible.

Le Mat EST, tout simplement et naturellement...
Il est en mouvement, il avance vers l’inconnu en se contentant du minimum vital, en ne se chargeant que de l’essentiel. Il est un être libre. 

En un seul mot : SIGNIFICATION DU MAT = « IMPRÉVISIBLE »

DESCRIPTION DU MAT



Le Mat ressemble à un inconscient qui traverse un peu toutes les étapes de la vie. La carte présente un homme tenant un bâton dans la main droite et un baluchon sur son épaule, il avance vers la droite d'un pas décidé, il semble parti pour explorer des pays inconnus. Il regarde vers le ciel... Il ne semble pas se soucier de savoir où il place les pieds, ni de savoir où il va... 

Son bâton symbolise l'énergie qu'il puise de la terre dans une relation d'essence divine. 

Le plus souvent, les vêtements du MAT sont multicolores et donnent l'impression que le personnage est un marginal, un vagabond, un original exclu de l'ordre établi, il cultive sa différence, il est hors normes et de ce fait rejeté par les autres. Les couleurs majoritaires bleu et rouge montrent cependant clairement qu'il y a beaucoup d'énergie dans le personnage et aussi une quête de spiritualité. Il est vigoureux et plein d'énergie comme le traduisent ses grandes enjambées. Ses pieds sont puissants et le mènent où il veut, le Mat est libre, il n'est contraint par personne et il se déplace avec détermination.

Malgré tout il porte un chapeau qui démontre qu’il est bel un bien « un fou ». Il s’agit bien de la coiffe des « fou du roi » et on remarque des grelots à sa ceinture, qui indique que l’on entend le Mat venir de loin quand il s’amène...

Il possède une intelligence qui lui vient de ses capacités naturelles, il a acquis un certain niveau de connaissance grâce à son contact privilégié avec la nature. Il a appris à se fier à son instinct et se méfie des gens d’érudition. Le Mat porte une besace au bout d'un bâton sur son épaule. On n'en connait pas le contenu. Il s’agit de tout son bagage... Cela constitue tout ce qu’il a accumulé comme connaissance et comme attache au cours de son existence. Sa spiritualité est d'ordre « naturelle ».

Le Mat est accompagné par un chien (certains diront un lynx ou un chat), cet animal qui se trouve à sa gauche mais qui marche vers la droite semble vouloir le retenir et déchire son pantalon... Il cherche à avertir son compagnon, car le MAT se dirige droit vers un précipice. Mais aussi, le MAT ne serait il pas blessé? Le Mat est exclu, il est blessé, il est différent des autres, il expose sa blessure.

C'est sous cet angle que LE MAT est l’Arcane de tous les exclus, des marginaux, des vagabonds, des incompris, des mal aimés. Il ne possède rien, seulement un baluchon avec lequel il part vers l'inconnu. Il s'oppose à toutes les richesses du monde et à ceux qui les détiennent et au pouvoir ainsi qu'à l'ordre établi. Ainsi les chemins qui mènent à la sagesse sont multiples soit par la solitude, l'isolement, la retraite, le voyage ou par la communauté avec les autres. Par cela il s'oppose à L'Hermite qui est un peu son pendant.


SENS ÉLÉMENTAIRE 

Mots-Clés : Inconnu, Nouvelle Étapes, Hésitations, Errance, Indépendance, Liberté.



POSITIF : INNOCENCE, INSOUCIANCE, IMMATURITÉ, IDÉALISME 
NÉGATIF : INCOMPÉTENCE, PASSIVITÉ, INCONSCIENCE, FOLIE, MATÉRIALISME 

La carte est tirée à l'endroit : Cette carte est favorable pour toutes les entreprises de toutes sortes, tous les nouveaux projets. Elle annonce le changement, le départ vers l'inconnu, des déplacements, des imprévus. Elle favorise les sensations fortes. Le consultant peut avoir un coup de chance, une situation favorable mais de courte durée. Seule l'intuition peut donner la bonne voie, le bon chemin. Le consultant se démarque par son originalité, par une personnalité extravagante. Il est dynamique et plein d'énergie, il semble infatigable. Il sait faire les choix justes même douloureux. Cette carte symbolise aussi les voyages et les déplacements. 

Résumé : chance, énergie, impulsivité, irrationnel, inconnu, exclusion, marginalité, voyages, nouveaux projets, coups de génie, optimisme, liberté, nouveau départ. 

La carte est tirée à l'envers : Dans ce cas et si cela est confirmé par les cartes voisines, Le Mat devient violent et impétueux. Les émotions sont fortes, les sentiments exacerbés. Le désir d'aventure est à son paroxysme, il peut conduire jusqu'à la destruction. L'agressivité et la violence peuvent dégénérer jusqu'à l'anéantissement. Dans d'autres cas il peut signifier l'inverse, l'insécurité, la peur de bouger, l'immobilité. Le consultant peut être la proie d'obsessions, de manies, de problèmes psychologiques, il peut être sujet à des coups de tête, il peut finir par perdre sa liberté assujetti à des vices ou des comportements obsessionnels. 

Résumé : folie, aveuglement, chaos, excès, matérialisme, immoralité, violence, lubies, incohérence. 

Synthèse : Cette lame signifie des transformations en cours, des choses incertaines, des incertitudes sentimentales et matérielles, de l'insouciance, manque de fiabilité et de sérieux. En dehors c'est sans doute la carte des déplacements et des voyages par excellence. 

Tirage amoureux : Rencontres amoureuses, indépendance affective, liberté retrouvée, voyage de noces ou en amoureux. (sens négatif : difficultés à échanger dans les couples, mensonges, relations adultères, rencontres sans lendemain, superficialité, vie affective insécurisante) 

Tirage professionnel : nouveau projet, nouveau travail, changement soudain, réorganisation, réorientation, travail libéral. (sens négatif : difficultés dans le travail, perte de sens, mutation mal vécue). 

Tirage financier : situation satisfaisante. (sens négatif : attention aux malversations financières). 

Tirage vitalité : manque passager d’énergie. (sens négatif : pensez à mieux gérer votre stress). 

Message de l’arcane : Le Mat vous conseille de vous recentrer, de faire le point sur vous-même et vous objectifs. Il est bon d’éviter de s’éparpiller. Le Mat vous conseille d’agir en accord avec vos valeurs même si vous sortez des sentiers battus. Il est important de savoir garder son libre arbitre face à l’adversité. Notre liberté est notre force. Utilisons-la à bon escient.


DANS L’OPTIQUE « ÉVOLUTION PERSONNELLE »




Selon les interprétations l’arcane du MAT représente un pélerin avec un baluchon accompagné d’un chien marchant sur le chemin de la vie.... Cette carte symbolise l’indépendance, le départ, le mouvement.

L’ancienne existence est achevé et tout est à refaire, à recommencer, sinon il faut entreprendre une nouvelle existence.

Malgré l'enseignement du passé, votre expérience, les constructions que vous avez édifiées, et le risque qui consiste à poursuivre votre route sur des pensées incohérentes et des principes usés, vous devez vous préparer à concevoir votre recherche personnelle sur des bases nouvelles, neuves et évolutives. 


DANS L’OPTIQUE « INITIATIQUE »



Cette lame est particulière car elle véhicule l'esprit de la mystique révolutionnaire, de la rébellion contre tous les pouvoirs au nom de la liberté de l'individu ; complètement désenchanté par les sociétés humaines, il n'a peur de rien, il n'attend aucune récompense, ne craint aucun châtiment ici où ailleurs et il accomplit son œuvre qui est de renverser les temples et les autels de l'illusion humaine : les biens inutiles et les idées de circonstance au moyen de son arme absolue : le ridicule. 

Il manifeste la personnalité réellement libre qui a réussi à échapper au doute existentiel qui, selon la psychologie moderne, porte sur la personnalité entière, alors que les hermétistes enseignent depuis toujours que le désespoir n'est du qu'au phénomène du « penser seul », de la pensée séparée de sa source, de ses origines transcendantales; il est libre parce qu'il est en route sur Le Chemin, action qui lui vaut d'échapper à l'état psychologique d'indécision qui n'est qu'errance de l'âme dans le monde intermédiaire situé entre la matière et le céleste. 

Son outil est la Foi, tant raillée dans ce monde temporel, et sans laquelle le désespoir de la personnalité toute entière mène l'homme à la vraie folie, à l'authentique déséquilibre qui est de nier le but ultime de l'Erre incarné. En étant dépouillé des allégeances matérielles, morales, politiques, religieuses, il jouit de la vie authentiquement libre qui ne sera plus interrompue lors de la mort physique.

Il est là pour montrer à l'initié que si sa puissance et la jouissance du monde d'ici bas, le relatif et l'éphémère, peuvent faire oublier provisoirement à l'homme la réalité de l'Éternel, elles ne pourront jamais le satisfaire au fond de lui et le laisseront, au point final, dans la véritable folie : celle de la rupture avec l'Essentiel.

C'est en cela que les opérations de magie cérémonielle de certains systèmes qui se disent faussement ésotériques ou occultistes ne concourent qu'à la satisfaction provisoire du désir immédiat de « résultat », alors que le pur acte de Foi, en établissant la relation directe avec la Pensée Universelle, sans satisfaire aucun besoin particulier les satisfait tous et, en comprenant tous les désirs, n'en reconnaît aucun individuellement.

Mais les véritables occultistes doivent passer, comme notre Fou, de la magie factuelle et matérielle et des recherches analytiques, fussent-elles sacrées, à la Magie Divine de la Gnose et à la Mystique de l'Hermétisme chrétien.

Notre FOU, en raison de son rattachement direct à la science divine et à la magie de l'Amour Divin, est attaqué dans le dos par l'animal des gens qui se prétendent instruits et de « de bon sens » car il a tourné le dos aux principes factices qui fondent la plupart des sociétés, à savoir ceux de la morale codifiée, de la culture normalisée, de la civilisation des biens et de l'intellectualité bien pensante.

Voilà, Le « 0 » est devenu le « 22 »...


LE MAT 22 marque le passage de l'intellectualité au véritable Désir spirituel, au sens du Philosophe Inconnu, du savoir à la Connaissance ; il manifeste le remplacement de la conscience personnelle, où le moi est l'auteur des pensées et des actes, par la conscience de l'âme où celle-ci accueille la Connaissance se situant au delà des illusions de ce monde.

C'est à ce sacrifice nécessaire de l'intellectualité à la spiritualité, ce dépassement actif de l'intelligence par la Foi, auquel tout initié doit procéder pour atteindre la Voie du Salut et l'Idéal de Résurrection, qui vaut à notre MAT son autre nom de Fou car au yeux du monde d'ici il est devenu, en apparence, insouciant, irresponsable, insuffisant, ridicule.

Cet Arcane est donc celui de la coopération-fusion du savoir humain et de la révélation divine, de l'intellectualité et de la Connaissance transcendantale, de la philosophie et de la Gnose ; le Mat est une parfaite synthèse des philosophes et des prêtres, de la révélation divine et de l'humanisme, du mariage alchimique du Soleil et de la Lune, de l'union de l'Homme avec la Conscience-Source Universelle.

LE MAT 22, c'est donc l'Initié dont la pensée et l'action résultent de la fusion de la volonté humaine fécondée par l'Essence Divine, laquelle fusion consacre l'unification en l'homme de la tête et du cœur ; c'est l'initié qui, de cette manière, possède la calme chaleur et la certitude complète de l'équilibre des mondes des tâches humaines et de la révélation mystique qui s'harmonisent en lui, sans égard pour les appréciations profanes quant à sa double conscience réunifiée, qualifiée sur les apparences de folie ou de schizophrénie.

Pour arriver à ce résultat ultime, il nous enseigne les quatre expériences nécessaires à l'âme humaine incarnée pour accomplir son œuvre parfaite ici et maintenant :

1' séparation et opposition des éléments spirituels et intellectuels, 

2' coexistence plus au moins pacifique de ces deux éléments 

3' coopération créatrice de ces deux éléments 

4' fusion achevée de ces deux éléments en un troisième élément qui correspond à cette Pierre Philosophale que beaucoup ont cherché en vain clans l'athanor de l'alchimie opérative et qui est en réalité le résultat de l'alchimie transcendantale de l'Hermétisme.

LE MAT 22 a accompli et a réalisé l’œuvre hermétique de la transformation de l'esprit et de l'âme parce qu'il possède le Kaest universel en lui ; c'est celui qui a accompli les sept jours de la création (les sept étapes de la chute, puis les sept miracles de l'évangile de Jean les sept étapes de la « remontée »). Il est l'archétype du mariage alchimique du Soleil et de la Lune, c'est-à-dire de la création du ciel intérieur ; il est l'incarnation de la Pierre Philosophale ; c'est l'Arcane des arcanes dont le nom ésotérique est : l'Amour.

Le rencontrer sur son chemin est une belle chose car cela signifie que l’œuvre personnelle de Réalisation est en train de se réaliser, sinon accomplie...

2 commentaires:

  1. excellent !!
    je tombait souvent sur cette carte en fin de tirage , et a chaque fois j étais un peux dépité
    mais je ne connaissait pas bien sa signification ...

    merci :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci de votre partage!
    J'apprécie d'autant plus que je suis nouveau dans l’apprentissage de la Numérologie et du Tarot; je cherche à me connaître et à connaître l'autre à travers ces deux arts de deviner juste!
    Question: sauriez-vous pourquoi le Fou et le Monde sont utilisant les lettres Schin et Tau de façon introversée; l'alphabet hébraïque est Schin pour 21, mais la carte Tarot est Tau , et, l'alphabet hébraïque est Tau pour le 22, alors que le 22 Tarot est Schin?
    Merci de me répondre
    Bon Chemin
    Roland ♀

    RépondreSupprimer