dimanche 16 septembre 2012

L’AMOUREUX (Arcane 6)


L'Amoureux est la sixième carte du Tarot de Marseille. Sur cette lame, un jeune homme, placé entre deux jeunes femmes, hésite sur la direction qu'il doit prendre. Au-dessus de lui, l'Ange de l'Amour s'apprête à lancer sa flèche et ainsi à obliger le jeune homme à faire un choix.

Cette carte représente les choix que nous devons faire dans l'existence et qui vont déterminer notre vie future. Cette carte est l'emblème d'une situation instable, d'un choix complexe à effectuer, d'un cœur qui bat pour deux personnes en même temps. Elle incite à agir et à prendre des décisions, mais seulement après avoir soigneusement pesé le pour et le contre.

L'issue de ce questionnement peut orienter fortement la vie future de ce jeune homme : dans un tirage elle indique donc la même chose pour le consultant. Elle rappelle aussi qu'une fois qu'un choix est fait, il faut en assumer les conséquences. En effet, L'Ange de l'Amour ne tirera sa flèche que dans une direction. Et à ce moment là, il sera impossible de revenir en arrière.

À l'envers dans un tirage, L’AMOUREUX est un avertissement... Il indique que le consultant, à force d'hésitations stériles, s'enfonce dans une voie sans issue ou s'apprête à faire les mauvais choix. Il y a aussi un risque de déception et de promesses non tenues. Le consultant est dépendant des forces ou des personnes qui l'entourent, et il risque dans cette situation de perdre son libre arbitre...

Sur le plan sentimental L’AMOUREUX s’adresse au domaine du cœur et le consultant sera donc soumis à de nombreuses perturbations. (Le consultant a des choix à faire, mais il n'arrive pas à prendre une décision). Soit son cœur balance entre deux êtres aimés, soit il hésite à quitter son ou sa partenaire. Dans tous les cas, la situation le perturbe et il a peur de faire le mauvais choix.

Sur le plan professionnel L’AMOUREUX se présentent en offrant deux options... lorsque L'Amoureux est tiré dans un tirage de Tarot de Marseille sur le thème de la carrière ; soit le consultant a une décision à prendre, mais celle-ci se montre si complexe qu'elle le paralyse ; soit il est tributaire des décisions de quelqu'un d'autre - un membre de sa hiérarchie - et il n'a d'autre choix que de se soumettre.

Sur le plan matériel L’AMOUREUX annonce qu’il sera difficile au consultant d'équilibrer son budget. Il aura des choix à effectuer pour redresser la situation, mais il pourra se sentir dépassé par les évènements.

DANS LE SENS ÉLÉMENTAIRE
Mots-Clés : Choix, Inconstance, Désir, Prudence.



Tout comme dans la parabole d'Hercule au carrefour, il a à choisir entre le vice et la vertu, entre la route gauche qui mène aux enfers et la route de droite qui mène aux champs de bienheureux. Une seule conduit au bonheur réel, il faut savoir choisir. L'amoureux c'est le moi affectif devant lequel viennent se poser et se résoudre tous nos choix.

L'Amoureux est la carte de l'hésitation par excellence. Elle est la manifestation d'une situation instable, ambivalente qui n'est pas encore déterminée. Le consultant doit faire un choix important qui sera déterminant pour son avenir. Il a le choix et le libre arbitre de sa décision.

L'Amoureux est une carte d'attente, de relation encore en formation ou d'un désir de relation non encore réalisé. Elle représente aussi un choix à faire en matière sentimentale, un engagement à prendre.

Cet arcane est aussi le symbole d’un choix qui semble impossible à faire, l’arcane représente des décisions douloureuses. L’Amoureux est alors pétri de doutes, instable, soumis aux tentations sans issues et profondément pessimiste, voire dépressif.

AVERTISSEMENT : L’Amoureux est un avertissement. Il indique que le consultant, à force d'hésitations stériles, s'enfonce dans une voie sans issue ou s'apprête à faire les mauvais choix. Il y a aussi un risque de déception et de promesses non tenues. Le consultant est dépendant des forces ou des personnes qui l'entourent, et il risque dans cette situation de perdre son libre arbitre.

En tant qu’avertissement l’arcane de l’Amoureux est alarmant. Il avertit le consultant qu’il est peut-être en train de faire un mauvais choix, s’il cède à la tentation facile.

La situation est parsemée de calomnies, de pièges rendant la situation difficile à vivre et à gérer. Il peut aussi s'agir de tentations auxquelles il est difficile de résister, de ressentiments envers une ou plusieurs personnes, de rigidité dans les choix, d'hésitations stériles, de relations d'ou l'amour est exclu.



L’ARCANE DE L’AMOUREUX SIGNIFIE : Hésitation, Pièges, Tentations, Conflits, Indécision, Promesses non tenues, Séduction, Libertinage, Jalousie, Égoïsme, Rupture, Infidélité... Le chiffre 6 qui lui est associé souligne l'aspect sexuel de ce symbole, et à cet effet il faut souligner l’importance des relations sexuelle, des fantasmes, des désirs et des attirances dans l’élaboration de notre personnalité, et dans l’équilibre de notre corps physique comme de notre corps astral... L’arcane de L’AMOUREUX pose cette double question : « Par quoi sont inspiré mes choix, quel est la source de mes hésitations? »


SENS POSITIF
Cet arcane est synonyme de choix, de décision et aussi d’hésitation. L’Amoureux est la carte de l’altruisme, du dévouement et de la sincérité. Il est symbole de sérieux, d’honnêteté et de confiance.

Tirage amoureux : rencontre, choix amoureux à réaliser, nécessité d’entretenir l’amour, sentiments profonds et fidélité.

Tirage professionnel : créativité dans le travail, énergie dans les réalisations, succès dans les études.

Tirage financier : décision payante sur le plan financier

Tirage vitalité : bon équilibre, bien-être.

Message de l’arcane : l’Amoureux vous conseille dans les périodes de doutes et d’hésitations de toujours garder confiance en vous, de vous écouter et de ne jamais négliger votre petite voie intérieure. Votre intuition est votre meilleur allié. Il faut savoir affronter les obstacles et parfois prendre les chemins de traverse pour sortir de l’ornière.

SENS NÉGATIF
Cet arcane est aussi le symbole d’un choix impossible, des décisions douloureuses. L’Amoureux est alors pétri de doutes, instable, soumis aux tentations sans issues et profondément pessimiste, dépressif.

Tirage amoureux : sentiment d’abandon, relation peu satisfaisante, jalousies, centration sur soi.

Tirage professionnel : déceptions dans le travail, manque d’élan et de motivation, projets avortés.

Tirage financier : prudence de mise, blocage financier.

Tirage vitalité : manque d’énergie et d’élan vital.

Message de l’arcane : l’Amoureux vous conseille de rester prudent(e) en toutes situations et de ne pas vous lancer dans des projets sur un coup de tête. Il est important de toujours prendre le temps d’évaluer les situations et de connaître les personnes...

SYNTHÈSE : C'est une lame très complexe et dont il n'est pas toujours facile de saisir le sens en dehors de son sens premier de « choix à faire ». Du reste, le plus souvent elle concerne des questions de relations amoureuses. Sur le plan physique la carte peut parler de désirs sexuels, d'amour ou de sentiments en général mais l'interprétation doit être faite avec prudence et doit être confirmée par les cartes voisines.

MESSAGE DE L’ARCANE : L’Amoureux vous conseille dans les périodes de doutes et d’hésitations de toujours garder confiance en vous, de vous écouter et de ne jamais négliger votre petite voix intérieure. Mais attention... Il faut s’assurer que cette « petite voix » est la voix de la sagesse, non pas la voix de votre ego. Votre intuition est votre meilleur allié, non pas votre raisonnement. Il faut savoir affronter les obstacles et parfois prendre les chemins de traverse pour sortir de l’ornière.

OPTIQUE « ÉVOLUTION PERSONNELLE »



Comme nous venons de le voir, indubitablement, L’AMOUREUX est la carte du choix et de l'hésitation par excellence. Elle est la manifestation d'une situation instable, ambivalente qui n'est pas encore déterminée. C’est l'épreuve du choix à faire. C’est la décision à prendre dans quelque domaine ou la lame se trouve.

Le consultant doit faire un choix important qui sera déterminant pour son avenir. Il a le choix et le libre arbitre de sa décision. Les cartes voisines dans le tirage détermineront la nature du choix et de la décision à prendre. Si elles sont négatives, il faudra se montrer vigilant.

L’Amoureux vous conseille dans les périodes de doutes et d’hésitations de toujours garder confiance en vous, de vous écouter et de ne jamais négliger votre petite voix intérieure. Mais attention... Il faut s’assurer que cette « petite voix » est la voix de la sagesse, non pas la voix de votre ego. Votre intuition est votre meilleur allié, non pas votre raisonnement. Il faut savoir affronter les obstacles et parfois prendre les chemins de traverse pour sortir de l’ornière.

L'Amoureux est une carte d'attente, de relation encore en formation ou d'un désir de relation non encore réalisé. Elle représente aussi un choix à faire en matière sentimentale, un engagement à prendre. Il vous faudra faire les compromis nécessaires entre l'amour que vous portez pour certaines choses, la raison qui vous guide dans vos prises de décision et une part de libre-arbitre qui vous mènera dans la bonne voie.

L’Amoureux est aussi la Lame du service, du soin, de l’amitié, du dévouement, de l’attention au bien être des autres, à condition de ne pas s’oublier.

Elle est aussi celle de l’engagement : j’ai envie de partager un bout de chemin avec quelqu’un, lui promets un échange honnête et sincère. 

Comme celle du choix de ce qui nous convient...

Si l’arcane de l’Amoureux vous associe à elle dans un tirage et qu’elle vous représente, elle indique que vous êtes une personne sentimentale, à fleur de peau mais vous faites certainement autant souffrir que ce que vous avez souffert. En quelque sorte vous êtes un petit peu le bourreau des cœurs. Même si en amour vous êtes quelqu'un de vrai, il vous parfois difficile d'être fidèle…

C’est nécesssairement l’Arcane des "Don Juans" et des "allumeuses" qui jouent à se faire désirer, et qui aiment à multiplier les conquêtes. Cet arcane indique que la personne a une vie sexuelle réduite au seul besoin de "consommer".

Le Consultant dans ce cas, vie dans la croyance que l’on ne peut pas l’aimer, alors il rejette, sabote, et il ne sait pas donner ni recevoir.

Une énorme peur de la solitude, difficulté à s’engager comme à se désengager, même si la relation devient impossible.

La place qu’elle occupera dans un thème, comme ses interactions avec d’autres Arcanes déterminera aussi ma manière de l’interpréter.

ÉVOLUTION
Le sixième arcane majeure du Tarot, l´Amoureux, symbolise surtout l´épreuve du choix qui attend tout jeune esprit lorsqu´il doit devenir adulte. 

Sa route était une, et elle se sépare tout à coup en deux. Chaque choix devient un moteur dans l´existence. Le nombre six est associé à cette lame, ce qui souligne un aspect sexuel dans ce symbole.

SEXUALITÉ
Le 6 est un nombre sexuel qui trouble les émotions et remet en cause nos attaches. Le choix nous place en face d´antagonismes et on est animé d´un désir de les surmonter, par une union. Il est important sans doute d’assouvir ses désirs, de réaliser ses fantasmes, mais il faut surtout apprendre à dominer ses pulsions, et ne pas les laisser guider notre vie... Il faut aussi apprendre à connaitre son corps, à affiner nos sensations, notre sensitivité, et encore, cette arcane de l’amoureux demande de ne pas faire de notre sexualité un "vice" mais une "vertu". Notre sexualité ne doit pas nous souiller, elle doit nous épanouir...

UN ARCANE DOUBLE...
Cette carte souligne la possibilité d´un double choix, mais aussi d´un double succès ou double échec, si la décision ne se prend pas. Il est possible que dans sa vie, une seule route conduit à l’accomplissement de soi et au bonheur. C´est à nous de savoir la choisir.

La flèche de l´ange de cette lame est un symbole dynamique et décisif, Soleil et lumière intelligente. Elle aide à résoudre les problèmes d´ambivalence, elle guide ou dicte le choix. Dans ce cas, elle visera à se séparer des séductions sans suite ou illusoires.

Cette lame VI symbolise aussi les valeurs affectives et la projection de la double image que l´homme se fait de la femme; (ou la double image que la femme se fait de l’homme). La vie s’équilibre quand on sait choisir le juste milieu. Il ne sert à rien d´être l´esclave de sa nature dualiste et espérer la perfection. Si on hésite, c'est parce qu´au fond on ne se connaît pas assez soi-même.

Les conflits inexprimés ou l´hésitation devant un litige, indiquent que l´on doit d´abord avoir une prise de conscience plus complète des éléments qui déchirent et aller ensuite vers une position qui nous rendra plus indépendant par rapport à ceux-ci. Seulement alors, une synthèse constructive sera possible. C´est à ce prix que l´on avance. Il faut trouver son équilibre et le sien uniquement. Il faut commencer toujours par être d´accord avec soi-même.

Il est à relever que le nom de cet arcane ne désigne pas une fonction sociale, à la différence des cinq arcanes précédents (du Bateleur au Pape...). Cet arcane nomme un individu évoluant sous l’emprise d’une émotion et adoptant un comportement dicté par son sentiment, il est amoureux. Le personnage de cet arcane laisse les rangs et statuts sociaux en second plan, l’essentiel étant porté sur les relations et liens affectifs.


ÉMOTIONS
Cet arcane exprime un état émotionnel qui provoque de nombreux troubles chez les individus et génère de la confusion dans les profondeurs de leurs êtres. Le sentiment d’amour engendre, généralement, une modification des habitudes et comportements, ou alors une prise de conscience différente de soi-même et de l’autre (et, par répercussion, du monde environnant). Cet état est à la fois déstabilisant et, en même temps, énergisant (avoir l’impression que des ailes nous poussent dans le dos).

Il est dit qu’être amoureux est un état de grâce, de béatitude. Cet état ramène à savourer l’instant présent. Cette émotion nous ouvre à l’autre, au monde, et stimule le désir sexuel.

Remarque : au début du XXème siècle, seul le quotient intellectuel (QI) était considéré comme facteur d’intelligence. Aujourd’hui, il ressort clairement que le quotient émotionnel (QE) est tout aussi décisif pour déterminer l’intelligence et la capacité d’adaptation sociale et environnementale d’un individu. Les "QE" et "QI" sont indissociables et aussi importants l’un que l’autre pour pouvoir mener une vie équilibrée et saine.

PSYCHOLOGIQUE
Sur le plan psychologique, l’individu privilégie le centre émotionnel de son fonctionnement tripartite (soit, les centres de fonctionnement moteur-instinctif, émotionnel et intellectuel). À la différence du BATELEUR, L’AMOUREUX désigne un émotif extraverti.

NB : Certains Tarots inscrivent ainsi le nom de cet arcane : "L'AMOVREVX".  Effectivement, parfois les deux "U" de l’Amoureux sont rédigés tels des "V". En chiffre romain, le "V" désigne le nombre "5". Nous repérons ainsi qu’un nombre est dissimulé dans ce nom : le "10" (obtenu par les deux "V" additionnés). Le nombre 10 renvoie à l’arcane la "Roue-de-Fortune". Interprétation possible : dans l’image de l’Amoureux, le personnage central placé entre deux personnages féminins paraît hésiter. Il est confronté à un choix à faire, une décision à prendre. Son choix déterminera sa destinée. En effectuant un choix, l’individu prend la manivelle de la Roue de Fortune pour la faire tourner "dans le bon sens"

Il est possible aussi que le "X" se retrouvant à la fin du mot "AmoureuX" soit également un nombre : le 10 romain. Le nombre dissimulé serait, dans ce cas, le 20 (V + V + X c'est-à-dire 5 + 5 + 10 = 20)

Ainsi, l’arcane VI se retrouve étroitement lié à l’arcane XX LE JUGEMENT. Il se trouve que dans les arcanes de L’AMOUREUX et du JUGEMENT apparaissent des anges dans le ciel. Ceci peut signifier que nos choix, notre libre arbitre, déterminent notre avenir et même notre vie dans l’au-delà (selon les notions de jugement dernier et de responsabilité de nos actes).

SPIRITUALITÉ
L’arcane l’Amoureux porte le nombre "6". Ce nombre ouvre à la spiritualité et à la perfection. Il symbolise la responsabilité et le libre-arbitre. 6 nous confronte à une épreuve entre le bien et le mal. 6 est symbole de distinction et, par conséquent, d’opposition.

6 est le résultat de la relation fusionnelle des nombres 1 et 5 qui symbolisent respectivement le Tout, la jeunesse, et la morale, le juste milieu. (V + I = VI).

6 est également le résultat de la relation des nombres 2 et 4 qui symbolisent le temps et l’espace, comme le doute et la certitude.

6 est aussi le nombre 3 doublé soit, une gémellité masculine symbolisant l’esprit ouvert et l’action novatrice.

Sur le plan spirituel, il semble évident que l’homme se trouve entre deux possibilités, figurées par les femmes. L’Amoureux paraît lié à la femme de droite, avec qui il semble partager une relation saine et simple (leurs visages sont avenants, semblables et ils se voient de face ; leurs vêtements sont simples, etc.) mais la femme à gauche paraît lui proposer un projet tentant ou une situation confortable, probablement pour le séduire.

La faiblesse d’un amoureux consiste à réagir avec sentimentalité. On dit bien que l’amour rend aveugle. Que va choisir l’Amoureux, vers quelle femme va-t-il se diriger ?

L’ange est derrière les personnages. L’Amoureux ne le voit pas, ce que signale qu’il n’en a pas conscience. L’Amoureux ne voit pas non plus le sentier d’or qui se trouve derrière eux, ce qui signale qu’il n’a pas conscience de l’importance concernant ce qu’il se passe, concernant les conséquences inhérentes à ce qu’il va décider. 

Spontanément, j’ai tendance à penser que l’Amoureux a le choix entre l’intention désintéressée et affective, figurée par la femme blonde, et entre l’intention ambitieuse de se développer et de grimper les échelons de la reconnaissance sociale, figurée par la femme couronnée. La femme blonde tord les bras, signe de maladresse. Les manches sur ses avant-bras sont blanches, signe de candeur. On ne voit pas de terre entre cette dernière et l’homme, comme si la voie (bande de terre jaune) s’arrêtait ou démarrait au niveau de la jambe gauche de l’homme. Il se peut que la femme couronnée, par sa différence, puisse représenter une opportunité d’évolution pour l’Amoureux qui risque, autrement, de stagner auprès de la femme blonde.

L’Amoureux se retrouve de la sorte dans une position fort délicate. Tous ces détails soulignent l’importance de ce qu’il vit en ce moment ainsi que du choix qu’il va devoir faire entre la facilité ou la difficulté de faire face à la nouveauté.

Ces observations me font penser que l’Amoureux est une personnalité sensible, au cœur pur, parfois ambivalente. En péjoratif, il reste naïf et donc influençable aux vaines promesses et autres leurres.

Sur le plan ésotérique, les deux femmes, les possibilités, peuvent figurer les élans contradictoires de l’Amoureux : son élan d’inertie (recherche de sécurité, de confort et d’immuabilité) et son élan évolutif (recherche spirituelle, de vérité, de mouvement et de nouveautés).

OPTIQUE "THAUMATURGIQUE"



LE 7 EST UN ENFANT DANS LA MATRICE DU 6
Le Tarot nous apprend l'importance du septénaire et du chiffre  "7" :  7 jours, 7 phases, 7 étapes, 7 planètes (connues à l’époque), 7 chakras…. les lames majeurs du Tarot sont au nombre de 22, mais il n’y a que 21 lames de numérotées. Alors nous pouvons penser que ces 7 degrés, représentant le Grand Œuvre dans son accomplissement, se décomposent en 3 fois 7 dans les Tarots, encore que le 7 fois 3 ne soit pas inintéressant.

Nous y reviendrons... En attendant, si nous appliquons ce concept, nous nous rendons compte d’une chose fort curieuse, la réduction numérique est de 6, aussi bien verticalement, qu’horizontalement.

D’où l’exceptionnelle importance symbolique que l’on doit accorder au sceau de SALOMON, symbole de l’unité entre le microcosme et le macrocosme.

On doit comprendre que le Tarot est une suite d’arcanes qui se révèlent 3 par 3, et que l’addition des arcanes d’un même groupe de 3 résulte toujours par le chiffre « 6 ». Il s’agit de 7 groupes de 3 arcanes qui chacun ont la somme de « 6 »... L’Amour est la somme de toutes les manifestations.

1 - 1 + 2+ 3 = 6 ► 6 6 x 7= 42 soit 6 
2 - 4 + 5 + 6 = 15 ► 6 
3 - 7 + 8+ 9 = 24 ► 6 
4 - 10 + 11 + 12 = 33 ► 6 
5 - 13 + 14 + 15 = 42 ► 6 
6 - 16 + 17 + 18 = 51 ► 6 
7 - 19 + 20 + 21 = 60 ► 6, Soit 2 fois 3

L’aspirant initié est au centre de cette étoile à six branches, il est le « cœur » de l’Étoile et l’Amour est au centre de lui-même. L’initié qui cherchera à s’accomplir prendra la position centrale de l’étoile et s’accomplira par l’arcane « 7 ».

Le Tarot se décompose en 7 X 3 (7 groupements d’arcanes de « ternaires », 7 triangles).

Et se décompose encore en 3 X 7 (c’est à dire en 3 groupements d’arcanes que l’on nomme les trois « septénaires, 3 étoiles en heptagramme).

Ici l’arcane 6 est le sceau qui célèbre le mystère du 3 mais qui emmure le mystère du 7. L’Amour est la somme de toutes les manifestations est l’origine du « doute » ou de la « foi ».

La première phase de l’œuvre alchimique, répond à l’injonction suivante « RECUEILLEZ » : PRENEZ LA TERRE MINERALE. Son nom est VITRIOLUM, lequel doit se décomposer en VITRI-OLEUM, qui est à dissocier de ses deux constituantes, en :

1)Humide radical, le mercure : la femelle minérale. 
2) Le chaud igné, le soufre : le mâle minéral.

La construction géométrique est évidente, elle est basée sur des lois d’harmonie, il suffit d’en percevoir la trame, ce qui n’est pas sans rappeler quelque peu la Kabbale ou encore ce que nous suggère chacune des 21 lames (+ Le Mat), constituant les arcanes majeures du Tarot de Marseille!


Ce Chiffre Six est le troisième du deuxième ternaire (4-5-6), il est donc Conscience par élévation cubique du Nombre Deux, qui grâce à l’exercice de son libre arbitre sera confronté à sa destinée de par sa position troisième, celle des choix qu’il fera selon ses désirs ou selon sa volonté.

En tant que déclinaison du Nombre Trois, il pourra choisir de donner corps à ses désirs et passions dans la sphère de causalité du Destin ; ou à l’expression de sa souveraine volonté en se libérant des jougs de la soumission de ce Destin.

Sur le plan astral, le Chiffre Six est sous le signe d’AEnosh/Lion celui du feu dévorant, des passions d’une animalité féroce s’il est vécu en involution, ou celui de la force et de la puissance de caractère, de la noblesse et de la générosité d’âme dans le cas de l’évolution...

Le Chiffre Six concentre les pouvoirs des cinq premiers Nombres et les dualisent en deux ternaires l’un sous forme du triangle pointe en haut, l’autre d’un triangle pointe en bas, figure de l’Hexagramme, le "Sceau de Salomon".

L'Arcane 6 est le début des "exercices d'équilibrage"

On remarquera que le Tarot nous propose des exercices « d’équilibrage des substances », des exercices d’harmonisation de soi, à tous les arcanes marquée d’un chiffre ou d’un nombre « pair »... Ces arcanes sont des passages obligatoires... Ce sont les arcanes « pairs » des 2 premiers septénaires... 2-4-6-8-10-12-14

2 (équilibrer son mental), 4 (équilibrer sa vie), 6 (équilibrer ses émotions), 8 (équilibrer ses convictions), 10 (équilibrer sa démarche), 12 (équilibrer ses perceptions), 14 (équilibrer ses énergies)...


Les arcanes « pair » des 3ème et dernier septénaire, les 16-18-20, sont encore des arcanes à mettre en relation très rapprochée avec l’arcane de L’AMOUREUX 6.

Effectivement, ou retrouve le 6 dans l’arcane 16, qui place LE BATELEUR 1, face au 6... C’est le moment pour LE BATELEUR, pour l’initié, de considérer que tout ce qui nait de ses mauvais choix fini par s’effondre pour laisser, finalement, que ce qui est immuable et indestructible au milieu des ruines. 

Le 6 revient à la charge quand il se multiplie par 3... Et l’initié se trouve alors devant l’arcane 18... (3X 6 = 18). L’arcane de LA LUNE est sans doute le secret de la transmutation de l’initié. Cet arcane permet à l’initié de faire un nettoyage en profondeur... C’est le rite de l’ablution, de la purification, qui précède les Noces Alchimiques. Et ici L’AMOUREUX, qui doit comprendre qu’il sera le Roi de ces Noces, comprendra enfin qui est l’épouse, et quel choix il doit faire... Avec l’arcane de LA LUNE, fini les hésitations de L’AMOUREUX. L’initié maintenant devra se présenter à l’arcane du JUGEMENT, l’arcane 20, qui sonnera l’heure de son JUGEMENT, et l’initié recevra alors le « verdict ». L’arcane 20 sonne l’heure de la « renaissance », l’heure de la résurrection de notre être à de nouvelles réalités.

Donc en vérité, le Chiffre Six, l’Amoureux est l’expression même du discernement et du libre arbitre, étant le deuxième signe de notre Zodiaque sacré, il est une manifestation de la Conscience dans la sphère du Destin. Il oblige à des exercices « d’équilibrage et d’harmonisation », surtout en ce qui concerne les choix à faire. Après le passage par cet arcane 6, l’initié devra souvent faire face à des arcanes « doubles », c’est à dire des arcanes où figures 2 personnages, ou deux éléments semblables, opposés mais complémentaires et connexes...

Arcane 6 (les prétendantes), ensuite sur l’arcane 7 (les chevaux), 14 (les amphores) 15 (les personnages séduits), ensuite 16 LA MAISON-DIEU (les personnages tombant de la tour), 17 (encore 2 amphores) 18 (les deux chiens et les deux tours), et finalement l’arcane 19 (les deux personnages – les jumeaux).

Cette suite d’arcanes 6-7-14-15-16-17-18-19 est en vérité le programme des Noces Alchimiques... Tous ces arcanes sont intimement liés à l’univers des émotions... Et se réfère souvent à nos relations, nos attachements, nos désirs aussi ! Le 6 est amour, mais surtout il indique une rencontre bouleversante qui remet en cause nos choix et qui nous fait hésiter. Le 7 est amour, c’est l’union du couple, non pas dans le mariage mais dans un exercice d’équilibrage... le 14 est amour, mais dans un exercice qui cherche à s’équilibrer dans la tempérance. Le 15 est amour, mais cet amour est désir, pulsion, fantasme, dépendance, convoites... Le 16 est amour, car ce qui est matériel ne compte plus dans la balance, et cette lame fait comprendre que l’amour, la vie et l’épanouissement de soi sont des éléments qui font plus de poids... Viennent ensuite les arcanes qui par leurs influences célestes nous force à voir dans notre cœur...

À partir de l’arcane 17, qui est aussi "amour" les substances sont alchimiquement fusionnées avec la création, et l’amour émanant du céleste! L’arcane 17 est la lumière intérieure, elle donne à l’amour un pouvoir irradiant. L’amour de l’arcane 17 est "sincérité", "spontanéité" et "inspiration".

Vient ensuite l’arcane 18 qui est amour, mais amour face à soi-même (3 X 6) L’Amour propre subit un grand nettoyage... L’Égo subit ici sa plus difficile épreuve. Mais c’est l’arcane 18 qui procure à l’initié, un cœur capable d’aimer avec la plus grande intégrité et la plus ultime flamme. Enfin l’initié, avec LA LUNE saura aborder l’arcane 19, arcane de l’Amour par excellence!

L’arcane 19, LE SOLEIL indique l’heure de la plénitude dans la lumière divine! L’arcane du SOLEIL représente l’Amour ultime, l’amour inconditionnel, voire même l’Amour universel... C’est l’arcane qui représente l’heure solennelle des Noces Alchimiques... Noces qui s’opèrent en nous, mais aussi Noces qui célèbrent l’union de l’initié avec l’âme sœur complémentaire, dans l’amour et l’inconditionnel. Et ultimement, il s’agit encore de Noces Alchimiques qui fusionne l’initié avec l’Univers, procédant au niveau de « l’astral » à une fusion de l’être entier avec la Création entière.

Pourquoi ces arcanes incisent ainsi sur "L’Amour"? Parce que "L’Amour" est la Clé! IL est l’ultime obstacle comme l’ultime lumière!

L’Amour est la substance divine qui permet à l’initié d’acquérir des dons inestimables, et surtout d’atteindre "L’intelligence Suprême" et la "Sagesse des Sagesses".

LES ENJEUX DE L'AMOUR


L’arcane de L’AMOUREUX est sans équivoque... Elle le dit : tout ce jouera au niveau de l’Amour, au niveau du Cœur, et il sera impossible de l’éviter... L’AMOUR donc sera au centre de l’existence, et devra soit nuire ou contribuer à l’évolution de l’initié... Et surtout L’AMOUREUX indique, qu’il sera nécessaire de faire des choix, et de proscrire le doute et l’hésitation... 

Celui qui fait des choix doit accepter leurs conséquences, au nom de la Juste application des Lois sans lesquelles la liberté ne pourrait exister. Eliphas Levi nous dit parlant de ce Nombre Six :

"L’intelligence suprême est nécessairement raisonnable. Dieu, en philosophie, peut n’être qu’une hypothèse, mais c’est une hypothèse imposée par le bon sens à la raison humaine. Personnifier la raison absolue, c’est déterminer l’idéal divin."

La fatalité, c’est l’enchaînement inévitable des effets et des causes dans un ordre donné. 

La volonté, c’est la faculté directrice des forces intelligentes pour concilier la liberté des personnes avec la nécessité des choses. 

Le pouvoir, c’est le sage emploi de la volonté, qui fait servir la fatalité même à l’accomplissement des désirs du sage. 

Lorsque Moïse frappe le rocher, il ne crée pas la source d’eau, il la révèle au peuple, parce qu’une science occulte la lui a révélée à lui-même au moyen de la baguette divinatoire. 

Il en est ainsi de tous les miracles de la magie : une loi existe, le vulgaire l’ignore, l’initié s’en sert...

Les lois occultes sont souvent diamétralement opposées aux idées communes. Ainsi, par exemple, le vulgaire croit à la sympathie des semblables et à la guerre des contraires ; c’est la loi opposée qui est vraie. 

On disait autrefois : que la nature a horreur du vide ; il fallait dire : la nature est amoureuse du vide, si le vide n’était, en physique, la plus absurde des fictions. 

Le vulgaire prend habituellement en toutes choses l’ombre pour la réalité. Il tourne le dos à la lumière et se mire dans l’obscurité qu’il projette lui-même. 

Les forces de la nature sont à la disposition de celui qui sait leur résister. Êtes-vous assez maître de vous-même pour n’être jamais ivre, vous disposez de la terrible et fatale puissance de l’ivresse. Si vous voulez enivrer les autres, donnez-leur envie de boire, mais ne buvez pas. 

Celui-ci dispose de l’amour des autres qui est maître du sien. Voulez-vous posséder, ne vous donnez pas. 

Le monde est aimanté de la lumière du soleil, et nous sommes aimantés de la lumière astrale du monde. Ce qui s’opère dans le corps de la planète se répète en nous. Il y a en nous trois mondes analogues et hiérarchiques, comme dans la nature entière. 

Le Chiffre 6 est donc l’exercice ou non de la volonté différenciée de l’Universel par la pratique du libre arbitre ; libre arbitre qui impose la responsabilité concernant les conséquences positives ou négatives des choix qui en découlent de cette pratique. 

La lame de l’Amoureux dans le livre de Thot représente hiéroglyphiquement un personnage central mâle, entouré par deux femmes (facultés volitives) dont chacune encourage notre héros à suivre un chemin particulier, dont la direction diffère de celle de l’autre chemin ; il est ici facile de comprendre l’analogie des voies de l’évolution et de l’involution que devra choisir celui qui est sous la menace de la flèche des désirs passionnels d’un Cupidon céleste.

Les conséquences de ces choix se trouvent subtilement traduits dans cette sentence du Tao-Tô-King : 

« Si ciel et terre ne produisent rien d’éternel, comment l’homme le pourrait-il ? Celui qui suit la loi s’accorde au Tao. Sa volonté et ses principes sont ceux du Tao. Avec lui il agit et avec lui il s’abstient. Le Sage épris d’absolu y trouve la plénitude. En suivant la voie on trouve la voie. En se conformant à la vertu on devient la vertu. Mais si on pense au crime on recueille la honte du crime. C’est pourquoi l’action comme l’inaction traduisent l’invisible harmonie Ou la foi est totale, ou elle n’est pas. »

OPTIQUE « INITIATIQUE »

« Le premier acte est libre en nous…, nous sommes esclave du second »
("Faust" - Goethe)

À partir du sixième arcane, il ne s'agit plus de figures comme les arcanes précédents (Bateleur, Papesse, Impératrice, Empereur, Pape), mais de personnages représentés dans des circonstances particulières chargées de significations.... 

Ici, l'Amoureux se trouve dans la situation dans laquelle l'individu est tenté de se laisser aller à ses penchants naturels, là où son cœur le porte, la où ses désirs l’attirent, mais d’un autre côté sa sagesse intérieur le rappelle à l’ordre... D’une certaine manière, un combat est engagé entre le "sage intérieur" et les "démons intérieurs". Ce combat doit nécessairement appeler l’initier à triompher enfin sur lui-même (arcane suivant 7, Le Chariot). 

L’Arcane de l’amoureux est un passage initiatique décisif quant au choix de notre destinée! L’Amoureux représente une étape importante dans la progression de l’initié... Après que le Pape ait établi une connexion entre le terrestre et le céleste, vous gratifiant des énergies de l’univers, l’arcane de l’Amoureux excite l’esprit dans la matière... Maintenant il appartient à l’initié de se remettre en question. Et celui qui saura faire le choix judicieux sera propulsé vers les hauts sommets. 

La lettre-nombre "Vav", en analogie avec cet arcane, a une grande portée symbolique ; ce couple qui se forme sous nos yeux est une représentation symbolique de l'union des contraires qui se complètent, sans laquelle l'être et le monde ne trouveraient jamais le repos. Ici, il s'agit de l'association de deux polarités : positive et négative, du ciel et de la terre, du jour et de la nuit, de la vie et de la mort, de toutes les énergies créatrices et régénératrices, opposées mais complémentaires.

Le personnage central de l'arcane est l'époux, celui qui épouse le monde, la nature, en s'abandonnant et en se soumettant à sa destinée, en se laissant choisir, tout en choisissant lui aussi et déterminé enfin à apprendre à devenir un être libre, victorieux, un être unifié. Tel est le véritable sens du choix à faire : « prendre une direction et s'y tenir »

LES CAUCHEMARS DE L’INITIÉ...
Et voilà notre Bateleur, fatigué, qui commence à douter...

Cela fait partie de l’initiation, ne pas croire ce que les autres nous disent, tant que l’on n’a pas expérimenté dans sa propre chair.

Chaque être humain est né sexué, avec une énergie sacrée, destinée à perpétuer la Vie.

La kundalini qui monte et descend, nourrit tous les chakras et les organes associés. Avons nous conscience de cette circulation, y pensons nous pour l’alimenter avec amour à chaque instant ? 

Acceptons nous notre corps, prenons nous soin de lui, sommes nous au service de nous-mêmes ? L’Arcane de l’Amoureux nous parle en premier de cela, l’amour de soi.

Le côté humain c’est toute la sensualité, le boire, le manger, l’esthétique, la chair. La sensualité est la condition nécessaire d’accession aux aspirations de l’esprit, parce que ceux qui ne vivent pas à travers toute l’étendue de leurs corps, leurs cinq sens, ne peuvent pas comprendre ce qu’ils n’ont pas senti et ils ne peuvent pas comprendre les exigences de l’esprit. Il est donc nécessaire de s’être servi de son corps avant. 

C’est pour cela que dans toutes les traditions, il y a quelqu’un qui s’est fait homme, qui révèle la tradition : Bouddha, Christ, Mahomet. C’est l’incarnation d’un Maître dans une tradition donnée pour enseigner aux hommes la Connaissance. Le « 6 » se rapporte au domaine "physique".

Dans chaque tradition il y a eu une révélation humaine, par le biais d’un homme, c’est le sens du passage par le corps. Quand on prend toutes les villes qui ont été dissolues, on constate que ce sont les plus importantes : Il semble que le génie des peuples, comme celui des individus, est d’être avant tout sensuel. Toutes les villes qui ont régné sur le monde, Babylone, Alexandrie, Athènes, Byzance, Rome, Venise, Paris, ont été d’autant plus licencieuses quelles étaient plus puissantes. Tout ce qui est création, sur tous les plans, musical, peinture…, vient d’une sensualité, d’un sentiment, d'une passion...

C’est basé sur une technique que l’on apprend, c’est certain, mais il y a avant tout la sensation. Tous les lieux où cela a été supprimé — exemple Sparte en Grèce — sont restés stériles. La ville de Sparte a été très longtemps en guerre contre Athènes qui était une ville licencieuse et sensuelle. Beaucoup de choses ont subsisté à Athènes, des œuvres d’art, tandis qu’à Sparte où les arts étaient interdits, il n’y avait que le service de la cité qui comptait, si bien qu’au siècle de Périclès, un des quatre grands siècles Lumière de l’humanité, Sparte n’a rien laissé, ni peintre, ni sculpteur, ni philosophe, rien… La ville n’existe plus, on ne retrouve pas même les pierres de cette ville sur son emplacement. Sparte, ce n’est que la vertu austère, rien d’autre.

L’Amoureux est là pour se servir aussi de la sensualité, c’est ce que rappelle la dame qui est à sa gauche, vêtue d’une robe légère, couronnée de fleurs, les cheveux fleuris (passage par la nature, les sens) et la robe jaune, couleur de la mort : si on va trop vers elle, on s’achemine vers des réincarnations successives.

Donc l’Amoureux va se servir des deux possibilités en même temps, il va se servir de son corps pour vivre et pour arriver à une harmonie qui sera la résolution de sa dualité, toujours dans un esprit divin.

L’Arcane de l’Amoureux qui est le « 6 », révèle que le personnage né du mariage de La Papesse et l’Empereur (2 + 4 = 6). C'est-à-dire entre la « Connaissance » et le « Matérialisme »

D’un côté, il peut avoir accès à la Connaissance, et plonger dans les mystères. De l’autre, il préfère rester sur ce qu’il considère des bases solides, c'est-à-dire ses anciennes manières de faire et de penser. L’Amoureux hésite entre l’aventure de la découverte ou la sécurité de la "normalité!.

La Papesse offre un éveil de la conscience, l’Empereur offre la sécurité d’une vie faite d’habitudes, de routine, de travail...  La Papesse demande un dépassement de soi, l’Empereur vous prescrit d’opter pour une existence qui convient aux règles de la société, et ne dérange pas votre entourage.

L'AMOUREUX CHERCHANT L'ÉQUILIBRE...

L’Amoureux a à sa disposition une certaine philosophie, puisqu’il choisit l’équilibre pour continuer sa route, et d’abord une compréhension totale : ne pas juger.

L’amour qui d’en haut lui décroche une flèche qui va pénétrer dans son cœur pour lui permettre de faire son chemin : aider les autres. C’est là qu’on trouve l’importance de l’Initié dans le monde, on peut l’appeler un Adepte ; ce sont ce que certaines traditions appellent les Chevaliers de l’Esprit ou les Maîtres Supérieurs.

Ce sont ceux qui sont à notre entière disposition (si on veut bien les reconnaître) pour nous faire avancer.

Le problème du choix est une interprétation au premier degré, en réalité c’est un problème de compréhension et d’amour universel qui se pose avec l’Amoureux. C’est surtout un problème d’équilibre, le choix évidemment se fait seul. L’Amoureux a été formé par les lames précédentes, mais il faut aussi qu’il compte avec les gens qui croiseront son chemin : c’est l’expérience de l’humanité : il faut la faire.

Donc il est seul, car il n’a pas encore rencontré son Maître : l’Hermite. Il faut d’abord qu’il passe par le Chariot ; il a triomphé des petits mystères, c’est un demi-adepte, un demi-connaissant.

Là il est encore seul avec son Guru personnel, son Guru intérieur ; j’emploie à dessein ce terme indien, car le terme de Maître est tellement galvaudé en Occident… il faut comprendre que c’est un Maître au sens de Guru.

Il y a chez lui une acceptation totale. Il n’a pas encore rencontré son Guru, il ne l’a pas forcément cherché, le Guru n’arrive que lorsque le disciple est prêt. Et là apparemment au niveau de la Connaissance, l’Amoureux n’est pas encore prêt ; il faut qu’il s’occupe de lui avant d’aider les autres. Pour cela il faut qu’il se serve des Maîtres qui seront mis à sa disposition, mais il faut aussi qu’il sache les reconnaître. 

D’après la Bible, six, c’est le nombre de jours que Dieu a mis pour créer le Monde (Genèse, écrite par Moïse) : « Il y eut un soir et il y eut un matin, le sixième jour, ainsi furent achevés le ciel avec la terre avec toute leur armée, et Dieu au septième jour se reposa ».

Le six c’est l’action qui va se résoudre par le sept et le six permet d’arriver au sept par la volonté, non pas la volonté humaine, mais par la volonté divine. 

Il y a une phrase du rituel de je ne sais quelle origine qui dit : « La volonté est souverain silence », c’est-à-dire qu’il faut être à l’écoute du monde, à l’écoute de Dieu, à l’écoute de nous-mêmes, pour arriver à prendre une décision, à faire un choix.

Ce n’est pas au niveau « j’aime le rouge, donc j’achète une robe rouge », mais en général c’est ainsi que l’on comprend les choses. On arrive au silence après avoir fait taire ce qu’il y a au-dedans de soi, pour écouter l’univers, le cosmos, Dieu.

Quand on a besoin de l’aide divine, elle vient automatiquement, mais pas forcément de la manière que l’on attend (d’ailleurs, les choses, même quand on les prévoit, ne se présentent pas comme on les attend). Pour savoir le reconnaître, une rigoureuse connaissance de soi est nécessaire ainsi qu’une hygiène psychique, et là survient la peur.

Quand nous n’avons pas d’hygiène psychique, nous avons peur de nous voir tels que nous sommes, nous voudrions être vus par les autres tels que nous le désirerions ; les autres ne nous voient pas forcément comme nous sommes ; il y a trois façons d’être : la façon dont on est réellement, la façon dont on se voit, et la façon dont les autres nous voient. On se maquille la réalité ; le manque de connaissance de soi, d’hygiène psychique, débouche sur la peur qui engendre le manque de liberté.

Le vrai Maître est celui qui rend possible, même sans parole, une compréhension ou une certitude quelle qu’elle soit ; c’est quelqu’un qui nous a fait comprendre quelque chose au moment où nous en avions besoin, parce que le hasard n’existe pas. Il ne faut quand même pas trop compter dessus, il faut soi-même faire l’effort nécessaire, prendre les décisions tout seul. Il faut compter sur le Divin qui est en nous. Il faut faire taire l’illusion, qui est la pire ennemie de la connaissance.

L’Amoureux en est arrivé à ce stade : il est sans peur, sans défenses, ouvert. Sur le plan psychologique, on parle de défenses ; il faut que ces défenses tombent d’elles-mêmes pour qu’on puisse accéder à l’Esprit. L’Amoureux a les pieds également répartis sur chaque chemin, il n’a plus de défenses, il est entièrement ouvert à toutes les suggestions. Pour arriver à ce stade il faut faire disparaître la peur qui fait faire des bêtises. Le psychisme par la peur s’ouvre aux idées extérieures, on est moins à l’affût de sa conscience intérieure.

S’il n’y a pas compréhension profonde, toute démarche spirituelle est inutile. Dans l’Amoureux il y a compréhension profonde parce que les défenses ont lâché, la peur est tombée, il n’est plus suicidaire : la peur crée un égrégore.

Par exemple, les grands de ce monde partent en guerre pour la bombe atomique et créent par là une psychose et cela retombe sur eux parce qu’ils sont responsables de ce qu’ils ont provoqué comme sentiments chez les autres. Les marches pour la paix sont inutiles, parce qu’elles engendrent un sentiment de peur qui devient suicidaire. Il n’y a jamais eu autant de marches pour la paix qu’avant une période de guerre. Il faut donc arriver au stade de l’Amoureux, c’est-à-dire au détachement des choses de ce monde, quelles qu’elles soient. 

L’acceptation seule, mène au détachement. Nos conflits intérieurs contribuent à la confusion générale. De même qu’un groupe de méditation crée un égrégore, de même un groupe de mille personnes créent un égrégore qui engendre une psychose.

Dans les deux cas le résultat est le même, sauf que dans la méditation le silence débouche sur l’acceptation, et la peur sur la violence qui mène aux armes. C’est pour cela que la méditation est nécessaire, beaucoup plus que la prière prise comme talisman. La méditation est l’acceptation. C’est « Que ta volonté soit faite et non la mienne ! ». Cette volonté est souverain silence.

L’Amoureux met tout cela en pratique, il est parfaitement serein, il va essayer de vivre dans son quotidien avec des pensées positives pour arriver jusqu’au Chariot.

L'HEXAGRAMME
L'Hexagramme composé de deux triangles équilatéraux entrelacés, forme une étoile à 6 branches. C'est la géométrie sacrée qui est associée à l'arcane de L'AMOUREUX.

Dans un sens large ces deux triangles représentent l'union indivisible du Macroscosme et du Microscosme, de la Divinité et de la Nature.

En effet, les deux triangles sont supposés désigner l'un la Matière qui monte vers l'Esprit, l'autre l'Esprit qui descend vers la Matière, donc les deux substances de l'Univers (Esprit et Matière) se complétant grâce à deux forces (l'une qui fait descendre, l'autre qui fait monter). Au centre des deux triangles du sceau de Salomon se trouvent la croix "Tau", l'"Ânkh" ou le signe de l’infini.

L’âme (l'âme humaine) se trouve entre les deux triangles (de l'Arcane 6) et doit se décider pour l’un ou l’autre chemin, celui de la lumière ou celui des ténèbres. Ce problème est absolument sexuel, et émotionnel.



Voici ici le Sceau de la théosophie constitué de plusieurs signes (Om̐, svastika, Ouroboros, masculin, féminin, L’ânkh). L'Étoile qui se trouve en son centre est apparentée à la fameuse Étoile de David, associée Sceau de Salomon. Cet étoile en hexagramme a plusieurs usages magiques et est un symbole ésotérique très puissant.

L'hexagramme est couramment utilisé en magie noire. Le sceau de Salomon est à la base de l’élaboration de la plupart des pentacles, et objet d’invocation.

Il est l’outil privilégié de ceux qui pratiquent la sorcellerie ou le vaudouisme, qui décrit les rituels pour invoquer des démons à partir de l'hexagramme. Les autres symboles utilisés le plus couramment par les thaumaturges et sorciers sont le pentagramme (étoile à 5 branches) et la croix gammée.

Le "Sceau de Salomon", dit aussi "Bouclier de David" ("magen David", en hébreu"), "double triangle", "hexagramme étoile", est un symbole graphique fait de deux triangles équilatéraux entrelacés et de direction opposée. Ce symbole est souvent le complémentaire du fameux pentagramme (étoile à 5 branches).

Le chiffre magique de l'Étoile de David est le "6". Et les magiciens le surnomment énigmatiquement "ÂMe - OVe - REVe - S"... De là l’énigmatique nom de l'arcane 6 du Tarot?

Dans les légendes médiévales juives, islamiques et chrétiennes, le sceau de Salomon était un anneau magique que le roi Salomon (Sulaymân dans la version islamique) était censé avoir possédé, et qui lui donnait simultanément le pouvoir de commander les démons ("shaytan") et les génies ("jinn") ou de parler avec les animaux.

Le Coran, sans citer explicitement le Sceau, fait une large part à ces légendes concernant les pouvoirs de Salomon. Dans un des Contes des Mille et Une Nuits, un mauvais génie a été emprisonné pendant 1800 ans dans une bouteille de cuivre scellée d'un bouchon de plomb estampillé par l'anneau.

Dans certaines versions de l'histoire, l'anneau était fait de fer et de laiton, serti de quatre joyaux, avec le nom de Dieu gravé sur lui. Dans des versions plus tardives, l'anneau porte simplement ce qu'on appelle maintenant l'étoile de David (ou hexagramme), souvent à l'intérieur d'un cercle, habituellement avec les deux triangles entrelacés (par conséquent asymétrique) plutôt qu'entrecroisés. Souvent les intervalles contiennent des points ou d'autres symboles.


D'autres versions le voient comme un pentagramme, ou comme d'autres figures plus compliquées. Les travaux sur la démonologie, comme Les Clavicules (les petites clefs) de Salomon, dépeignent typiquement le Sceau comme constitué de deux cercles concentriques, avec un certain nombre de signes mystiques entre les deux cercles, et des formes géométriques variées, plus ou moins compliquées, dans le cercle interne.

Six est un nombre d’initiation que vous retrouvez dans toutes les sphères de l’ésotérisme, et par la science du bien et du mal, c’est-à-dire l’exact équilibre entre les deux. C’est l’équilibre entre le ciel et la terre, et c’est un nombre parfait qui résulte de l’assemblage de toutes ses parties. C’est la première répercussion du ternaire, deux fois trois.

Le triangle pointe en haut est le symbole alchimique du feu. Le triangle pointe en bas est le symbole alchimique de l’eau (elle ne peut que descendre, suivre une pente), quand on superpose le tout, on a l’étoile de David ou le sceau de Salomon.

C’est un signe qui a été récupéré par une civilisation, comme les Chrétiens ont récupéré la Croix. Cela remonte à plusieurs millénaires avant Jésus-Christ, de même que la croix que les Hindous connaissent également.

C’est un symbole universel comme la Svastika, ou la Roue du Tao, ou la Croix ou la Lune. Vous avez le triangle équilatéral, pointe en haut, et le triangle pointe en bas, imbriqués l’un dans l’autre. Quand vous avez l’eau qui a pénétré le feu ou l’esprit divin qui a pénétré l’esprit de la terre qui monte, vous pouvez constater que la somme de tous les chiffres qui se font face donne le sept, c’est-à-dire l’accomplissement total après le 6. Six plus un. Cinq plus deux. Quatre plus trois.

Il y a six petits triangles équilatéraux dont les pointes s’inscrivent dans le cercle, lorsqu’on relie les pointes entre elles. C’est le cercle dans lequel s’inscrit le petit dieu Éros.

Ces triangles représentent les six dimensions de l’espace : les quatre points cardinaux, le Zénith et le Nadir. Le chiffre six, c’est la somme de l’hermétisme, il est très Pythagoricien. Le six est juste avant le sept, c’est tout ce qui est prêt, ce qui est mis en puissance pour que la perfection puisse se manifester.

Le triangle, pointe en haut, c’est la nature divine du Christ, le triangle pointe en bas, c’est la nature humaine. Les deux imbriqués l’un dans l’autre donnent exactement le macrocosme (l’homme inscrit dans le monde entier). Par opposition au microcosme, le nombre cinq, le pentacle, l’étoile à cinq branches, dans laquelle s’inscrit l’homme, le nombril au milieu.

Le pentacle (cinq branches - Pentacle de Salomon), c’est la dimension de l’homme, et l’étoile à six pointes, l’étoile de David (Sceau de Salomon), c’est la dimension du monde, c’est l’homme qui s’inscrit dans le cosmos intégral, l’homme étant le microcosme qui s’inscrit dans le monde, c’est-à-dire le macrocosme. Le nombre six est absolument universel, c’est-à-dire qu’il y a la tradition Johannique (évangile de Jean) qui en fait un nombre tout à fait mauvais : six, six, six, c’est le nombre de la bête. Mais quand on multiplie six, six et six, on s’aperçoit que cela donne deux mille cent soixante qui est en fait une ère astrologique et qui est une des douze parties de la grande année astrologique qui dure vingt cinq mille neuf cent vingt ans ou vingt cinq mille neuf cent soixante selon le cas. Et six fois six fois six, cela donne une ère astrologique.

C’est probablement ce qu’a voulu dire Saint Jean, le chiffre de la bête, tout ce que deux mille ans peuvent contenir de fautes, de guerres, de révélations, de mauvais et de bon. C’est ce que pensent les exégètes de l’Apocalypse, encore qu’ils ne soient pas tous d’accord.

Mais plus tard, au cours de d’autres exposés nous reviendrons en détails sur le fameux "Nombre de la Bête", ce magique et occulte nombre 666.

LES 3 FURIES
Le triangle inférieur représente les trois traîtres (les trois furies) qui sont à l’intérieur de nous-mêmes :

- le démon du désir,
- le démon du mental, 
- le démon de la mauvaise volonté.


Ce sont les trois mauvais amis de Job. Les trois assassins d’Hiram Abif sont : Judas, Caïphe et Pilate dans la symbologie chrétienne ; Apopi, Haï et Nebt dans la symbologie égyptienne ; Sebal, Ortelut et Stokin dans la symbologie maçonnique. 

Ces trois traîtres vivent dans le mental, ils sont à l’intérieur de nous-mêmes. Rappelons-nous que Dante dépeint Lucifer au centre de la terre avec trois bouches et dans chacune d’elles se trouve un traître.


Dans l'Arcane 6, le Néophyte sur le chemin de l'Initiation doit faire un choix entre la Couronne de l'Intime des Sephiroth de l'Arbre de Vie et le triangle inférieur des Trois Furies.

La Bible cite ces trois traîtres dans l’Apocalypse de Saint Jean : « Puis de la gueule du dragon et de la gueule de la Bête, je vis surgir trois esprits impurs comme des grenouilles. » Apocalypse 16:13.

Ces trois esprits qui ressemblent à des grenouilles sont les traîtres qui trahissent le Christ interne d’instant en instant.

Pour apprendre comment méditer profondément - dans le but de réaliser la technique voyage astral de dédoublement astral avec la conscience éveillée - il est nécessaire de dominer le triangle inférieur des trois furies.

Et ces trois traîtres (les trois furies) constituent le fondement de l’Ego retournant (dans la Roue du Samsara), du Moi psychologique, du Satan qui doit être dissous pour qu’on incarne le Christ interne.

L’EXPRESSION DU VÉRITABLE AMOUR

L'Amour Universel
Le véritable amour est celui qui ne pousse pas de racines auprès d'un seul être pour l'étouffer, mais embrasse toutes les créatures et cet amour si vaste est beaucoup plus bénéfique pour un couple qu'un amour exclusif.

Cet « Amour universel » est connu seul du PAPE personnage qui représente la quintessence du Tarot et la perfection que l’humain peut atteindre sur terre, c'est-à-dire "sagesse", "pouvoir", "bonté", "béatitude"et "amour universel". Cet amour universel est acquis par un processus qui passe par les arcanes 19 LE SOLEIL qui est l’amour ultime, éclairé et inconditionnel, ainsi que l’arcane 21 qui est en soi l’univers donc « l’universalité ».

Il est bien de se marier, de fusionner dans l’amour physiquement, et dans les sphères mentales... Mais les couples doivent être instruits dans des conceptions plus larges, afin de montrer moins de possessivité et de jalousie.

Le mari se réjouira de voir sa femme aimer le monde entier et la femme sera heureuse que son mari ait le cœur si vaste, tous deux resteront dans la sagesse et la pureté. Ainsi, le mariage, avec toutes ses traditions et ses règles les plus magnifiques, sera sauvegardé et en même temps le mari et la femme comprendront qu'ils peuvent sans cesse élargir leurs cœurs et aimer toutes les créatures sans transgresser les règles de la fidélité et de la sagesse.

La clé du mariage spirituel
La clé du mariage spirituel consiste dans la compréhension du fait que l'amour a aussi d'autres aspects, d'autres façons de manifestation, d'autres expressions plus vastes et plus pures où le mari et la femme tachent d'avoir l'un pour l'autre une conception plus noble, plus élevée et se donnent une liberté mutuelle. La femme doit comprendre son mari, celui-ci à son tour doit comprendre la femme, et tous les deux doivent s'élever, marcher ensemble vers le Ciel, devenir de plus en plus épanouis et illumines, en vivant une vraie vie, pleine d'amour illimité…

Voilà la meilleure solution. Si vous n'arrivez pas à trouver une femme ou un mari qui vous donne cette liberté, mais qu'ils veuillent toujours vous accaparer, vous limiter, alors mieux vaut ne pas vous marier.

La philosophie initiatique de l'amour

La véritable philosophie initiatique permet aux humains de mieux s'aimer et être heureux, parce qu'elle leur apprend à situer les choses. Croyez-vous qu'il est sensé de concentrer toute votre attention, toutes vos pensées, tout votre amour sur un seul homme ou une seule femme ?

Unissez-vous et soyez fidèle à votre partenaire, mais ne vous faites pas d'illusions : un époux, une épouse, ne vous donneront que ce qu'ils peuvent vous donner.

Chaque femme sur la terre ne reflète qu'une toute petite partie de la splendeur de la Femme Cosmique. Toute cette beauté que l'on voit distribuée à travers toutes les femmes est la beauté de la seule et unique femme, la Femme Cosmique, la Mère Divine, qui réunit toutes les splendeurs, toutes les perfections.

Et chaque homme sur la terre ne reflète aussi qu'une partie de la splendeur du Père Céleste, certains un peu plus, certains un peu moins. :)

Donc en aimant, seulement la personnalité d'un homme ou d'une femme on ne peut jamais être satisfait, jamais comble, parce que toute la perfection n'est pas comprise en lui ou en elle. Il faut apprendre comment aimer : sans cesse faire monter l'amour plus haut, élever jusqu'aux régions du Père Céleste et de la Mère Divine.

Bien sur, on ne peut pas demander à tous d'aimer la Mère Divine à travers toutes les femmes ou le Père Céleste à travers tous les hommes, il suffit d'aimer une seule femme ou un seul homme à la fois, mais essayer de voir à travers cette femme ou à travers cet homme toutes les femmes et tous les hommes de la terre. Il est difficile d'arriver à cette conception, mais avec le temps et avec la lumière de la science initiatique, cela viendra. Alors, les hommes et les femmes ne seront plus aussi possessifs, jaloux, limites.

LA LUMIÈRE DE L’AMOUR



Il ne suffit pas d'aimer les êtres qui vous sont chers.... vous devez vous demander comment vous les aimez.

Efforcez-vous de mettre dans votre amour la pureté et la lumière, car c'est à cette seule condition que ceux que vous aimez pourront grandir et s'épanouir. L'amour véritable doit apporter aux êtres toutes les bénédictions : la joie, la paix, la beauté, la santé, et surtout le sens de la vie.

Si vous sentez que la personne que vous aimez s'étiole, s'affaiblit, qu'elle perd sa joie de vivre, vous devez vous poser des questions sur votre sentiment et vous dire : "Mais qu'ai-je fait avec cette créature? Je devais la cultiver comme une fleur dans un jardin, et je l'ai laissée dépérir, je l'ai abîmée!"

Vous n'avez pas alors de quoi être tellement satisfait de vous et il ne vous reste plus qu'à chercher comment réparer vos erreurs. Votre amour doit faire grandir un être, et c'est seulement quand vous voyez qu'il s'épanouit à cause de votre amour, que vous pouvez être heureux et fier, et remercier le Ciel.

Le véritable amour n'est pas un sentiment mais un état de conscience. Pour votre évolution, il vaut la peine que vous méditiez sur ce sujet. Tant que vous ne connaîtrez pas l'amour comme état de conscience, vous serez dans l'obscurité et vous ne comprendrez pas grand-chose à la vie.

Parmi les qualités qui peuvent vous aider à vous rapprocher de cette compréhension de l'amour, la pureté est la plus importante. Et quand je parle de pureté, je veux dire des pensées et des sentiments dans lesquels n'entre aucun intérêt égoïste. Les trois mots vie, amour et pureté sont liés. Pourquoi ? Parce que la vie dépend de l'amour, et plus l'amour est pur, plus la vie est riche, belle, claire. Le sens de la vie, c'est aimer et être aimé.

Quand vous aimez les autres d'un amour désintéressé, vous êtes pour eux comme une source qui leur apporte la vie. Et ceux qui vous aiment vous apportent aussi une vie abondante.

Qu'est-ce que l'amour ? Une énergie cosmique qui est répandue partout dans l'univers. C'est pourquoi vous pouvez trouver l'amour dans la terre, dans l'eau, dans l'air, le soleil, les étoiles... Vous pouvez le trouver dans les pierres, les plantes, les animaux... Et vous pouvez aussi bien sûr le trouver chez les humains ; mais justement, pas seulement chez eux, comme vous avez trop tendance à le croire.

Oui, pourquoi devez-vous vous sentir privé d'amour parce que vous n'avez pas un homme ou une femme à tenir dans vos bras ?

Ce n'est pas le corps, ce n'est pas la chair qui vous donnera l'amour, car l'amour ne se trouve pas là. L'amour peut se servir du corps physique comme support, mais lui, il est ailleurs : il est partout, c'est une lumière, un nectar, une ambroisie qui remplit l'espace

"L'AMOUR"

"L'Amour" extrait du livre "Le Prophète"
par Kahlil Gibran

Alors Almitra dit :
Parle-nous de l'Amour.
Et il leva la tête et regarda le peuple assemblé, et le calme s'étendit sur eux.
Et d'une voix forte il dit :
Quand l'amour vous fait signe, suivez le.
Bien que ses voies soient dures et rudes.
Et quand ses ailes vous enveloppent, cédez-lui.
Bien que la lame cachée parmi ses plumes puisse vous blesser.
Et quand il vous parle, croyez en lui.
Bien que sa voix puisse briser vos rêves comme le vent du nord dévaste vos jardins.
Car de même que l'amour vous couronne, il doit vous crucifier.
De même qu'il vous fait croître, il vous élague.
De même qu'il s'élève à votre hauteur et caresse vos branches les plus délicates qui frémissent au soleil,
Ainsi il descendra jusqu'à vos racines et secouera leur emprise à la terre.
Comme des gerbes de blé, il vous rassemble en lui.
Il vous bat pour vous mettre à nu.
Il vous tamise pour vous libérer de votre écorce.
Il vous broie jusqu'à la blancheur.
Il vous pétrit jusqu'à vous rendre souple.
Et alors il vous expose à son feu sacré, afin que vous puissiez devenir le pain sacré du festin sacré de Dieu.
Toutes ces choses, l'amour l'accomplira sur vous afin que vous puissiez connaître les secrets de votre cœur, et par cette connaissance devenir une parcelle du cœur de la Vie.
Mais si, dans votre appréhension, vous ne cherchez que la paix de l'amour et le plaisir de l'amour.
Alors il vaut mieux couvrir votre nudité et quitter le champ où l'amour vous moissonne,
Pour le monde sans saisons où vous rirez, mais point de tous vos rires, et vous pleurerez, mais point de toutes vos larmes.
L'amour ne donne que de lui-même, et ne prend que de lui-même.
L'amour ne possède pas, ni ne veut être possédé.
Car l'amour suffit à l'amour.
Quand vous aimez, vous ne devriez pas dire, "Dieu est dans mon cœur", mais plutôt, "Je suis dans le cœur de Dieu".
Et ne pensez pas que vous pouvez infléchir le cours de l'amour car l'amour, s'il vous en trouve digne, dirige votre cours.
L'amour n'a d'autre désir que de s'accomplir.
Mais si vous aimez et que vos besoins doivent avoir des désirs, qu'ils soient ainsi:
Fondre et couler comme le ruisseau qui chante sa mélodie à la nuit.
Connaître la douleur de trop de tendresse.
Être blessé par votre propre compréhension de l'amour;
Et en saigner volontiers et dans la joie.
Se réveiller à l'aube avec un cœur prêt à s'envoler et rendre grâce pour une nouvelle journée d'amour;
Se reposer au milieu du jour et méditer sur l'extase de l'amour; 
Retourner en sa demeure au crépuscule avec gratitude;
Et alors s'endormir avec une prière pour le bien-aimé dans votre cœur et un chant de louanges sur vos lèvres. 

NOCES ALCHIMIQUES

« On transforme sa main en la mettant dans une autre »
Paul Eluard


Les noces chymiques, ou noces alchimiques, consistent en la rencontre (fusion / juxtaposition / génération) de deux opposés complémentaires, de la coïncidence des opposés, ou coïndidentia oppositorum pour reprendre la vielle formule latine des alchimistes, que symbolise la génération de deux éléments : l'un féminin, l'eau; l'autre, masculin, le feu.

Lorsque la coïncidentia de deux opposés est réalisée, l'opposition se trouve alors dépassée, transcendée, et une énergie naît de leur complémentarité : que ce soit la vapeur qui provient de la génération de l'eau et du feu; ou, comme le formule la thermo-dynamique, d'une source froide et d'une source chaude; que ce soit l'amour qui naît de la rencontre de la femme et de l'homme et qui se manifeste comme énergie sexuelle et/ou cosmique; ou encore, que ce soit le plein épanouissement de l'être, qui découle de la conscientisation, processus qui consiste à rendre conscients certains matériaux de l'inconscient; autrement dit, du rapprochement ou de l'accouplement du conscient et de l'inconscient, qui donne naissance à une conscience renouvelée...
Dans le couple, c'est la recherche du sexe opposé et complémentaire. Au plan psychologique, c'est le conscient à la recherche de l'inconscient. Comme le Prince Charmant est à la recherche de la Belle au Bois Dormant qu'il doit éveiller. Telle est cette étape majeure de l'évolution de l'être : celle des noces chymiques du conscient et de l'inconscient : la synthèse des deux images de l'être, qui conduit à la réalisation de soi.

L'homme moderne cherche le sens de son être et de sa vie à l'extérieur de lui : sans la croyance d'un progrès matériel. Mais la démarche essentielle passe par l'intérieur. Il faut se mettre à l'écoute de l'inconscient, qui s'exprime par les rêves, les fantasmes, les émotions, afin de découvrir ce qu'il y a de plus profond en nous.

"...la tâche majeure de l'homme devrait être (...) de prendre conscience de ce qui, provenant de l'inconscient, se presse et s'impose à lui, au lieu de rester inconscient ou de s'y identifier..."
(Dr Carl Jung)

Carl JUNG est un des pères de la psychologie moderne. C'est aussi un des maîtres à penser de notre époque. Les opposés occupent une place importante dans sa pensée. Chez lui, comme dans la pensée traditionnelle, les opposés sont toujours complémentaires. Comme la femelle et le mâle. Mais le couple, ici, est en chacun de nous. C'est le dialogue de la femme avec l'animus : la partie masculine de l'inconscient, et de l'homme avec l'anima : la partie féminine de l'inconscient. 

Le couple est le symbole de l'union psychique des contraires, vers laquelle chacun doit tendre. Comme dans la conjonction des symboles alchimiques de la Lune et du Soleil. Ou encore l'hermaphrodite qui représente l'état d'équilibre des opposés en chacun de nous. L'un est à la recherche de l'autre. 

La démarche sur la Voie initiatique procède aussi de la génération du pair et de l'impair, du mariage de l'eau et du feu; elle se définit sur deux plans : 

l'étude de la pensée ésotérique; 
l'expérience personnelle de cette pensée.

C'est ainsi que le dialogue se poursuit entre les deux hémisphères du cerveau : le rationnel et l'intuitif, visant au rapprochement de l'Occident et de l'Orient en chacun de nous. C'est le travail sur soi de l'alchimiste dans le laboratoire / oratoire de la vie quotidienne.

L’aspirant initié s’il désir procédé au Noce Alchimique sur le plan physique avec un ou une partenaire devra s’assurer de s’unir avec une personne qui lui est « complémentaire »...

Le couple d’initiés acceptera d’évoluer ensemble sur les plans physiques, sensitifs et émotifs... Ils chercheront ensemble à contrôler leurs désirs, leurs pulsions, les emportements, mais aussi à développer leur sensitivité, à aiguiser leurs sens, comme à contenir leur ardeurs. Et parmi les exercices conseils le travail sur les chakras et l’éveil du kundalini est la voie sacrée à suivre vers l’accomplissement humain du Grand-Oeuvre. Ce processus permet au couple d’initié de s’avancer plus avant sur la voie des initiés et d’entreprendre enfin les Noces Alchimiques, qui proposent une fusion transmutatoire du Roi et de la Reine.

Dans les couples d’initiés, le mâle et la femelle sont signifiés par le Roi et la Reine, le Soleil et La Lune... Ces deux pôles, opposés mais complémentaires, se retrouve au plan personnel, au plan physique, au plan métaphysique, il concerne l’alchimie qui peut s’opérer en nous, ou par nous; comme cette alchimie qui s’opère dans l’ordre cosmique, et qui correspond à l’élaboration de la Pierre Philosophale.

MAGIE SEXUELLE

Les humains sont faits pour évoluer dans tous les domaines, alors pourquoi n'évolueraient-ils pas aussi dans le domaine de l'amour ? Et ce degré supérieur, cette évolution, consiste à sublimer l'énergie sexuelle, à la diriger vers le sommet, vers la tête, pour nourrir le cerveau et le rendre capable des plus extraordinaires créations.

Tant que les hommes ne connaîtront pas les moyens d'utiliser cette énergie sexuelle pour des travaux gigantesques, ils vont la gaspiller et c'est pourquoi ils s'appauvrissent, ils s'abrutissent.

Tout le monde sait que la force sexuelle suit une certaine direction. Mais qu'on peut l'orienter dans une autre direction, et que l'Intelligence cosmique justement a placé dans l'homme tout un système de canalisations et d'appareils pour diriger cette énergie vers le haut, ça on ne le sait pas. Ces canalisations et ces appareils sont là, ils attendent, mais on ne leur donne rien pour les déclencher et les faire fonctionner.

Quand ils parlent de la force sexuelle, tout disent que c'est une tension terrible dont ils on besoin de se libérer. Et ça y est, ils se libèrent, ils se consolent, sans savoir qu'ils perdent quelque chose de très précieux, une quintessence qui este stupidement brûlée dans le plaisir seulement.

Je dis : supposons que vous étés un bâtiment de 150 étages, il faut cette tension justement afin de monter l'eau jusqu'au sommet de la maison, pour que les habitants en haut puissent puiser de l'eau, boire, arroser leurs plantes. Si vous supprimez la tension, l'eau ne montera pas jusqu'en haut. Regardez combien ils sont ignorants, les humains ! Pour se dégager de cette tension, ils s'avachissent.

Cette tension il faut l'utiliser, car sans elle jamais l'énergie ne pourra atteindre le sommet : au lieu de s'éveiller pour des travaux gigantesques, toutes les cellules qui seront engourdies, appauvries, chloroformées, ne pourront assurer que le fonctionnement du côté inférieur. S'il n'apprend pas à se dominer, à se maîtriser, l'homme supprime toutes ses possibilités de devenir fort, puissant, intelligent. Pourquoi faire des efforts ? La pilule est là! Sans la pilule on était quand même obligé de réfléchir, de se maîtriser… Maintenant qu'ils n'ont plus d'efforts à faire, les humains vont s'affaiblir dans tous les domaines : parce que le plaisir dévore tout, et quelques années après on les verra incapables de quoi qui ce soit ; tout sera mangé, brûlé, gâché.

Comment faire comprendre aux hommes et aux femmes que, dans le plan "Céleste", le plan "Divin", cette énergie devait être utilisée pour des créations sublimes ? Pas moyen, ils veulent le plaisir, ce qui est facile, là où il n'y a aucun effort à faire. Mais ce plaisir, ils le paient très cher. Tandis que grâce aux efforts qu'on fait pour se dominer, non seulement on s'enrichit mais on ressent un plaisir extraordinaire.

Non, en réalité, ce n'est pas le mot "plaisir" qui convient ici, car il est toujours lié aux manifestations instinctives inférieures ; les mots "joie", "ravissement", "extase" sont préférables.

Le plaisir n'est pas quelque chose de tellement glorieux, et même on en a honte souvent, alors que la joie, le ravissement, l'extase, on ne peut les obtenir qu'en déclenchant le côté divin en soi.

La jeunesse ne se rend pas compte qu'il existe des expériences plus enrichissantes que celles où elle s'aventure, et qu'en quelques années, elle perdra sa fraîcheur, son charme, sa beauté, sa lumière. Il faut dire aux jeunes : " Vous voulez expérimenter l'amour physique ?

C'est entendu, mais au bout de quelques temps, vous oublierez toutes les sensations de plaisir que vous avez vécues, et il ne restera que la ruine, le regret, l'assombrissement ".

Mais qui va le leur dire ? Même les adultes se laissent aller à cette degringolade, sans savoir ce que ça va donner. Il faut au moins essayer de faire un effort de maîtrise de soi ; même si on n'obtient pas tout de suite des résultats, on les obtiendra plus tard, et alors on sera fier d'avoir su vaincre et on se sentira plus fort.

Il y a une intelligence supérieure qui préside aux phénomènes liés à la sexualité, mais pour comprendre, tout dépend du degré évolution auquel on se trouve. Tout est beau et sensé à condition de choisir les méthodes et l'attitude les meilleures pour n'avoir rien à se reprocher. Tandis qu'il y a beaucoup de comportements dans ce domaine dont ensuite les gens eux-mêmes ne sont pas tellement fiers, parce qu'ils se sentent qu'ils sont conduits un peu comme des animaux. Ils y sont poussés parce qu'ils sont faibles, mais ils se rendent compte que ce n'était pas tellement esthétiques.

Si vous écoutez ceci, si vous commencez à vous exercer, vous découvrirez que toute la beauté, toute la splendeur est dans cet amour limpide, lumineux pour toutes les créatures Jour et nuit vous étés dilates, combles, et cet amour ne dure pas deux ou trois minutes : pendant l'éternité vous continuerez à aimer. 

Dans l'amour ordinaire, bien sûr on aime, mais très vite après, c'est la haine, la vengeance.

Au début, c'est l'or, mais cet or se transforme très vite en plomb, en cendre. Et toutes les déceptions sont là, les amertumes, les contradictions.

L'initié doit comprendre qu'il est avantageux pour lui d'étudier des degrés supérieurs de l'amour. Parce que c'est la qu'il trouve la liberté et dans cette liberté, il n'a plus besoin d'attendre quoi que ce soit après des autres, c'est lui qui leur donne sans cesse.

C'est le besoin qui rend les gens dépendants et malheureux, et tant que les humains auront besoin de faire des échanges très bas dans le plan physique, dans la personnalité, ils perdront leur liberté et ils souffriront.

L'Arcane de L'AMOUREUX indique le besoin de vivre quelque chose de plus subtil, de plus spirituel, de comprendre la splendeur du monde divin et d'aider les humains par votre amour, vous pouvez choisir ce chemin. Bien sûr, il n'est pas donne à tout le monde de pouvoir maîtriser la force sexuelle pour connaître l'amour supérieur.

Dans l'enseignement hérité des Mages, on apprend aux hommes et aux femmes comment s'aimer : à travers la femme l'homme cherche la Mère Divine et il s'élève jusqu'à elle pour recevoir des énergies, la lumière et la joie ; et à travers l'homme, la femme élève jusqu'au Père Céleste.

Jamais leur amour ne finira. Tandis que si les hommes et les femmes se contentent de se chercher dans le plan physique, qu'ils ne soient pas étonnes de découvrir très vite qu'ils ne s'aiment plus.

C'est normal, pourquoi doit-on s'aimer quand il n'y a plus rien au-dedans à aimer ? Et justement, quand ils s'aiment l'un pour l'autre, il arrive un jour où ils sentent le vide ; mais quand ils s'aiment pour une idée, un idéal auquel tous les deux collaborent et travaillent, c'est la plénitude, ils ne peuvent jamais se séparer. Voila ce qu'il faut expliquer à la jeunesse.

Souvent des jeunes viennent auprès de moi pour me parler de la fille ou du garçon qu'ils aiment ! Alors je pose la question : "Qu'est-ce que vous aimez chez cette personne-là ? - Oh son visage, ses jambes, sa poitrine, ses yeux - Alors croyez-moi, dans ce cas, votre amour ne durera pas longtemps. - Mais comment? Pourquoi ? - Parce que vous ne vous étés pas préoccupe de connaître la mentalité de cette personne, ses aspirations, ses goûts, ses idées ; vous n'aimez que le cote extérieur. Dans très peu de temps vous serez rassasié de tout ce que vous trouvez joli et charmant et quand vous découvrirez en elle quelques défauts, vous ne verrez plus sa beauté et vous voudrez la quitter. "

À un autre je pose la même question : "Qu'est-ce que vous aimez chez cette personne?" - Sa façon de penser, ses goûts spirituels - C'est magnifique ! Et physiquement, comment la trouvez-vous ? - Physiquement elle ne me dit pas grand chose. - Eh bien, ne vous inquiétez pas : quand on aime chez un être sa façon de penser, de sentir, d'agir, quand on aime son âme, son esprit, on s'attache tellement a lui, on l'aime tellement que même physiquement il finit par avoir une entente" 

J'ai vu certaines personne qui, physiquement, éprouvaient tout d'abord de la répulsion l'une pour l'autre, mais peu à peu, parce qu'il avait entre elles une entente intellectuelle, spirituelle, finissaient par s'aimer aussi physiquement.

Voilà pourquoi je dis à la jeunesse : avant de vous marier, tâchez de voir si vous avez des affinités dans le plan des idées et dans le plan des sentiments.Le plan physique ne doit venir qu'à la troisième place.

Si vous vous mariez seulement à cause d'une attraction physique, quand les autres manifestations apparaîtront, vous allez discuter, vous bagarrer et vous donner du coups. Malheureusement, c'est ainsi que finissent les mariages de milliers et de milliers de personnes, parce qu'elles étaient trop bêtes ou qu'elles n'ont pas été bien conseillées.

Évidemment, je sais bien que, même si on leur donne des conseils, les jeunes n'écoutent pas ; mais au moins, un jour, après la défaite, après la catastrophe, ils se souviennent qu'on leur a donné ses conseils. Il ne faut pas tellement s'imaginer que les explications et les conseils sont efficaces, j'en sais quelques chose ! C'est après, quand ils se sont cassé la tête, qu'ils se souviennent des explications et commencent à réfléchir...

Ah ! que des choses à élucider, à éclaircir ! Mais pour résumer, je conseille à tout aspirant initié de ne pas engager leur vie avec des filles et des garçons, des hommes et des femmes, qui n'ont pas d'idéal spirituel, parce que leur amour ne durera pas longtemps, ou bien, pour qu'il dure, ils seront obligés de se conformer aux désirs, aux caprices de leur partenaire, et donc de sacrifier le céleste pour le terrestre.

Il y en a beaucoup qui l'ont déjà fait, parmi les initiés : ils se sont amourachés de gens qui n'avaient aucun idéal, ils ont sacrifié tout ce que la le Savoir et la Sagesse pouvait donner à leur âme pour préparer leur avenir, et maintenant ils souffrent, ils regrettent, mais il est trop tard pour revenir en arrière...

LE CŒUR
philosophie du livre "L'Alchimiste" de Paulo Coelho


Les cœurs des hommes ont peur, les cœurs sont ainsi: ils ont peur de réaliser leurs plus grands rêves parce qu'ils croient ne pas pouvoir y parvenir.

Nous mourons de peur à la seule pensée d'amours enfuis, d'instants qui auraient pu être merveilleux de trésors introuvables. Il est normal d'avoir peur d'échanger contre un rêve tout ce qu'on a déjà obtenu.

Il faut écouter son cœur, car on n'arrivera jamais à le faire se taire. Personne ne peut fuir son cœur. C'est pour cela qu'il faut écouter ce qu'il dit, pour que rien n'arrive à te frapper d'un coup que tu n'attendais pas. Et même si tu feins de ne pas entendre ce qu'il dit, il sera là, dans ta poitrine, il ne cessera pas de répéter ce qu'il pense de la vie…

Le cœur craint de souffrir et cette crainte de la souffrance est pire que la souffrance elle-même. Aucun cœur n'a jamais souffert alors qu'il était à la poursuite de ses rêves, parce que chaque quête est un instant d'Éternité. 

Écoute ton cœur. Il connaît toutes les choses parce qu'il vient de l'âme du monde et qu'un jour il y retournera.

Chaque homme a un trésor qui l'attend. Ton cœur est capable de te montrer ton trésor La ou sera ton cœur, la sera ton trésor.

La légende personnelle
C'est ce que tu as toujours souhaité faire. Chacun de nous, en sa prime jeunesse, sait quelle est sa Légende Personnelle.

Accomplir sa légende personnelle est la seule et unique obligation des hommes.

Vas jusqu'au bout de ta légende personnelle. Regarde toutes les merveilles de ce monde, mais n'oublies pas la raison de ta vie : la légende personnelle. 

Souviens-toi de toujours savoir ce que tu veux. Ton trésor doit absolument être trouvé pour que tout ce que tu as découvert en chemin puisse avoir un sens.

Sois attentif aux signes. N'oublie pas que tout n'est qu'une seule chose. N'oublie pas le langage des signes. Et surtout, n'oublie pas d'aller jusqu'au bout de ton Destin. Le coeur avertit toujours lorsque l'on s'éloigne de son rêve, du chemin qui nous est tracé.

Malheureusement peu d'hommes poursuivent le chemin qui leur est tracé et qui est le chemin de la légende personnelle et de la félicite. Celui qui vit sa légende connaît ses besoins. Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible: c'est la peur d'échouer.

ALCHIMIE MYSTIQUE ET NOCES ALCHIMIQUES



 
" Puisqu'ils peuvent "aimer" et célébrer leurs "noces", les métaux sont, de toute évidence, doués d'une certaine sensibilité. En effet, les textes alchimiques hellénistiques et arabes parlent de la "torture" des métaux.

Le mot désignant les "opératioNs chimiques" est celui-ci même : torture. Les métaux sont soumis à la grande loi mystique (élaborée par le monde alexandrin et chrétien) selon laquelle la vie éternelle ne peut pas être obtenue sans souffrance et sans mort." (Mircea ELIADE, "Cosmologie et alchimie babyloniennes")

Des traités alchimiques expliquent que la Passion du Christ et la quête alchimique sont identiques : elle passe par la souffrance. Cette "pérégrination", avant d'arriver à voir la Lumière, ne se déroule pas sans terreurs et frissons, comme le révèlent aussi les textes et les rites d'initiation : il faut "passer le seuil de la mort".

Au Moyen Age, de nombreux textes alchimiques établissent un parallèle entre le Lapis philosophorum et le Christ, par l'analogie de la mise au creuset dans l'athanor et de la crucifixion. "Nous nous trouvons là, en plein Moyen Age, devant des idées qui remontent aux plus anciennes intuitions mésopotamiennes."

Pour la tradition alchimique, la Pierre Philosophale (Lapis philosophorum ) incarne le but ultime de la quête matérielle, mais surtout spirituelle, et s'apparente au Christ.

Comme tous les composants de l'Œuvre, la 'pierre' peut se nommer :Matrice, Œuf, Chaos, Minière, Semence, Terre, Vent d'Orient, Grand Elixir de quintessence…

Selon Zozime de Panopolis : "Cette pierre est une chose qui se trouve en toi plus fixe (que nulle part ailleurs), créée par Dieu, et tu en es la minière -la prima matera- ; elle est extraite de toi, et, où que tu sois, elle reste inséparablement avec toi … Elle est fixée en toi dans le mercure des sages … Elle ne peut pas être parfaite sans toi, et tu ne peux pas vivre sans elle."

L'alchimiste a suivi les fondamentaux de l'initiation : la lente maturation spirituelle, la découverte progressive de soi, l'accès enfin à une conscience morale.

Il doit faire preuve de sincérité, d'obstination, de désintéressement, de lenteur réfléchie et de piété.

L'alchimiste, qui doit être solitaire, est parvenu au terme de sa quête, de sa recherche : la Pierre Philosophale.

Notre pèlerin (ou aspirant-apprenti) devra triompher de l'épreuve de la Terre et de la mort (en mourant à la Terre et renaîssant à la Lumière), puis être successivement purifié par l'Air, l'Eau et le Feu.

- le Corps ("où une structure d'organes permet l'action au sein du monde") lié à la Terre 

- le Cœur ("où fleurissent doucement la passion et la sensibilité") lié au Feu 

- l'Intellect ("où s'épurent la pensée et la rationalité, les concepts et les idées") lié à l'Eau 

- l'Âme ("où s'ancrent le sens et sa quête, le relatif et l'absolu, l'instantané et l'intemporel") liée à l'Air

Cinq étapes dans ce cheminement : le dépouillement, la purification par les éléments de Dame Nature, l'étude (des métiers et de leurs outils, en autres), la mort et la résurrection....

Le terme d'"alchimie" au sens strict du mot suggère un stade préliminaire ou primitif de la chimie. Cependant, l'alchimie n'a jamais été une proto-science bien qu'elle partage avec la science le même objectif, la conquête du savoir, le but ultime étant de parvenir à la connaissance de soi et à la complétude. Dès le début, l'alchimie a eu une dimension transcendantale, un souci éthique et une approche mystique tout à fait étrangers à la méthodologie scientifique moderne.

La Pierre Philosophale est le terme qui désigne l'objet du travail de l'alchimiste, il souligne le fait que la quête de l'alchimiste vise " la Connaissance d'Or " ("aurea apprehensio").

L'importance fondamentale de cette notion dans les écrits alchimistes provient du fait que l'alchimiste acquiert la connaissance à laquelle il aspire au cours de sa quête, la recherche étant plus importante que la récompense. La recherche est la récompense puisque la connaissance, autrement dit la conscience de soi, est la condition préalable à la liberté qui est le but ultime de l'alchimie.

"La confusion faite au sujet de la véritable nature de l'alchimie avait pour origine l'interprétation littérale de ce qui est censé être métaphorique. Quand les premiers alchimistes parlaient de transmuter un métal ordinaire en or, ils identifiaient le 'métal de base' plomb ou or métallique (aurum vulgi) à, respectivement, l'ignorant ou le néophyte, et l'or, appelé or philosophique (aurum philosophorum) à la Compréhension d'Or (aurea apprehensio) qui est l'objectif à atteindre par l'adepte."

(Arturo SCHWARZ, Kabbale et Alchimie, Oxus, 2005)


"Dès les premiers temps, l'alchimie a eu une double face : d'une part, un travail chimique pratique en laboratoire ; d'autre part, un processus psychologique, en partie consciemment psychique, en partie inconsciemment projeté et vu à travers les diverses transformations de la matière." 

(Carl Gustav Jung, "Psychologie et Alchimie")


"Certes, je suis d'avis que la psychologie peut ôter à l'alchimie son vêtement de mystère, mais elle ne déchiffre pas le secret du secret. C'est pourquoi l'on doit s'attendre qu'une époque à venir considérera également notre recherche comme métaphorique et symbolique, de même que nous l'avons fait pour l'alchimie. On verra alors le mystère du Soi développer un aspect qui est aujourd'hui encore inconscient pour nous, quoiqu'il se trouve impliqué dans nos formulations, mais d'une façon si voilée que le chercheur de demain se demandera à son tour si nous savions ce que signifiaient les mots que nous employions."

(Carl Gustav Jung, "Mysterium conjunctionis", tome 1, Albin Michel, 1980)


"L'alchimie mérite une mention spéciale. Importante parce qu'elle a conservé et transmis les doctrines hermétiques de l'antiquité tardive, elle l'est aussi pour le rôle qu'elle a joué dans l'histoire de la culture occidentale."

(Mircea Eliade, Rites, sociétés secrètes, Folio Galimard)


"La fonction primordiale, fondamentale de l'alchimie : être une science cosmologique et sotériologique."

(Mircea ELIADE, Cosmologie et alchimie babyloniennes, Vremea, 1937)


cosmologie : science qui étudie les lois de l'Univers, de son fonctionnement dans son ensemble. 
sotériologie : science théologique traitant du salut de l'humanité, de sa rédemption.

"Ainsi 'Hermès Trismégiste', avec le néoplatonisme et le kabbalisme, aurait joué un rôle d'une importance insolite dans la formation de la destinée humaine au cours de cette période où il exerçait une glorieuse ascendance sur l'esprit occidental."
(Frances Yates, "Giordano Bruno et la tradition hermétique", Dervy)

SECRET DE L’ARCANE 6
Avec l'arcane 6 de L'AMOUREUX, nous sommes entrés dans le monde de la volonté et de l’amour...
Pour pénétrer dans l’amphithéâtre de la science cosmique, il faut voler le feu au diable.
L’amoureux doit voler la lumière aux ténèbres.


Il faut pratiquer intensément la Magie sexuelle, l’homme avec la femme, le Roi avec la Reine, Le Pape avec La Papesse, le Soleil avec La Lune!

L’Arcane 6 indique que l’initié est appelé à joindre et fusionner les opposés complémentaires... Sur le plan physique comme sur le plan spirituel, mais encore... sur le plan astral...

Quelque soit la sphère où s’opère le processus de guérison, de transformation, l’initié cherchera à élaborer l’œuvre alchimique qui permet d’accomplir la transmutation et la sublimation de la matière et de l’esprit. 

L’Arcane 6, donc, indique que vous êtes appelé à vous unir et vous fusionner corps, cœur et âme avec votre complémentaire... (Le couple d’initiés est appelé le plus souvent à pratiquer l’art magique du tantrisme qui les amènera à éveiller leurs sens, leurs sensations, leur sensitivité, et enfin leur réceptivité, leurs perceptions, leur clairvoyance...)

Sur le plan personnel, l’initié s’appliquera à ce que les 3 êtres qui le constituent puissent exister en harmonie en lui, avec et pour lui... Une concertation, un entendement inusité qui permet à l’initié d’atteindre l’unité dans la multitude. Ici l’initié devra livrer combat contre les « trois furies » qui sont à l’intérieur de lui-même : le démon du désir, le démon du mental, le démon de la mauvaise volonté.

Le but de l’initié est de reconquérir l’épée flammigère de l’Éden.

Jacques de Bourbon Busset disait : "Refuser la vérité de l'amour conduit à refuser l'amour de la vérité."

7 commentaires:

  1. Bonjour, j'ai essayer plusieurs tirages de tarot dans différents domaine, j'ai essayer par exemple le tarot amour sur astrodunet et le tirage en croix sur un autre site de voyance gratuite. La conclusion c'est que l’interprétation de ces cartes est plus fiable avec le tarot de Marseille qu'avec les autres tarots.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour
    Pourquoi LAMOUREUX n'a pas d'apostrophe ? comme LIMPERATRICE, LETOULE...
    Ici, je ne trouve pas ... !!
    Hélène
    http://letarot-tresorinfini.com

    RépondreSupprimer
  3. Si je vous ai bien compris et j'adhère , tirer un coup est un égrégore positif à deux et défiler pour charlie est un égrégore négatif à un million car engendré par la peur .et non par le désir de deux petites canailles . Olivier SRG .

    RépondreSupprimer


  4. Bonsoir Tout le Monde !!!!!!!!!!
    Je m'appelle lucette FERRES car j'ai vue vos forum futur maman je suis agée de 39 ans ,tout a commence quand nous avions quitter
    PARIS pour venir en suisse pour des raison de travail avant notre depart tout etaient normal arriver làbas ,la vie etait encore plus belle mais quelques temps apres, mon mari ne revient plus dormis dans l'appartement que nous avions louer il passait tout le temps dehors et quand j'appelle son numero il me dit de l'oublier pour toujours les jours passe je l'appelle c'est la meme chose j'etais depasser et c'est sur aufeminin.com que j'ai decouvert le ... voyant Mr vodoun hounon qui me proposait de me fait un retour affectif rapide.Quand je lui avait narrée l'histoire il a decidé de m'aider et il ma offert une consultation gratuite,de suite il a commencer une cérémonie le lendemain qui était un jeudi par le biais de ces esprits et il ma donner 48heures pour le retour de mon mari .Le vendredi matin mon mari ma envoyer un message sur mon portable cela me paraissait etrange, et immediatement j'ai envoyer un mail a Mr vodoun hounon pour lui dit que mon mari ma envoyer un message pour me suplier.Mr vodoun hounon ma dit de le laisser qu'apres les 48h qu'ils reviendra, finalement le samedi soir vers 16h mon mari est revenu a l'appartement pour me supplier de le pardonner je l'ai accepter parceque c'est ce que je voulais qu'il reviennent.Actuelement je suis heureuse avec mon mari et la bonne nouvelle est que je suis enceinte de 5 mois je vous remercie Mr vodoun hounon car grace a vous je suis heureuse.C'est difficile a y croire mais finalement j'ai
    eu la preuve du miracle.Je notifis que ce monsieur dont je parle est un Beninois et vie au Benin avec toutes sa famille,et je lui offert un telephone portable apres avoir eu satisfaction,en plus de sa ma manière de le recompencez est de faire sa publicité,c omme je le fais en vous demandant de le contactez pour tous vos problèmes en bref quelques soit la nature du problèmes: Par exemple: problème sentimental, de travail, d'enfant, guerison,mariage,grossesse,etc ...................... Je demande a ceux qui sont dans le besoin de faire recour a ce Mr , car il est souvant connecter.Essayez et vous n'allez jamais le regretter,je sais qu'il n'éxiste plus des gens du genre dans le monde,mais par la grace de Dieu j'ai pu decouvert la bonne personne. contactez le sur le 00229 67 88 27 01;il est souvent connecté sur skype pour des question de directe voila son adresse skype: hounon.amangnon il decroche a toute sorte d'appel . Adresse email du voyant : puissantmarabout2014@outlook.fr conversation avec lui. Ecrit par lucette FERRES
    Merci.

    RépondreSupprimer


  5. Bonsoir Tout le Monde !!!!!!!!!!
    Je m'appelle lucette FERRES car j'ai vue vos forum futur maman je suis agée de 39 ans ,tout a commence quand nous avions quitter
    PARIS pour venir en suisse pour des raison de travail avant notre depart tout etaient normal arriver làbas ,la vie etait encore plus belle mais quelques temps apres, mon mari ne revient plus dormis dans l'appartement que nous avions louer il passait tout le temps dehors et quand j'appelle son numero il me dit de l'oublier pour toujours les jours passe je l'appelle c'est la meme chose j'etais depasser et c'est sur aufeminin.com que j'ai decouvert le ... voyant Mr vodoun hounon qui me proposait de me fait un retour affectif rapide.Quand je lui avait narrée l'histoire il a decidé de m'aider et il ma offert une consultation gratuite,de suite il a commencer une cérémonie le lendemain qui était un jeudi par le biais de ces esprits et il ma donner 48heures pour le retour de mon mari .Le vendredi matin mon mari ma envoyer un message sur mon portable cela me paraissait etrange, et immediatement j'ai envoyer un mail a Mr vodoun hounon pour lui dit que mon mari ma envoyer un message pour me suplier.Mr vodoun hounon ma dit de le laisser qu'apres les 48h qu'ils reviendra, finalement le samedi soir vers 16h mon mari est revenu a l'appartement pour me supplier de le pardonner je l'ai accepter parceque c'est ce que je voulais qu'il reviennent.Actuelement je suis heureuse avec mon mari et la bonne nouvelle est que je suis enceinte de 5 mois je vous remercie Mr vodoun hounon car grace a vous je suis heureuse.C'est difficile a y croire mais finalement j'ai
    eu la preuve du miracle.Je notifis que ce monsieur dont je parle est un Beninois et vie au Benin avec toutes sa famille,et je lui offert un telephone portable apres avoir eu satisfaction,en plus de sa ma manière de le recompencez est de faire sa publicité,c omme je le fais en vous demandant de le contactez pour tous vos problèmes en bref quelques soit la nature du problèmes: Par exemple: problème sentimental, de travail, d'enfant, guerison,mariage,grossesse,etc ...................... Je demande a ceux qui sont dans le besoin de faire recour a ce Mr , car il est souvant connecter.Essayez et vous n'allez jamais le regretter,je sais qu'il n'éxiste plus des gens du genre dans le monde,mais par la grace de Dieu j'ai pu decouvert la bonne personne. contactez le sur le 00229 67 88 27 01;il est souvent connecté sur skype pour des question de directe voila son adresse skype: hounon.amangnon il decroche a toute sorte d'appel . Adresse email du voyant : puissantmarabout2014@outlook.fr conversation avec lui. Ecrit par lucette FERRES
    Merci.

    RépondreSupprimer

  6. je suis
    celui dont ton parle le sorcier HOUNON Amangnon je peut intervenir dans les domaines suivants amour!retour de l'être aimé,maraboutage d'une femme ou d'un homme, mettre fin à un divorce, attirer quelqu'un chance grigri pour avoir plus de chance aux jeux,pour être un peu moins poissard dans la vie. travail : incantations magiques pour trouver un travail, ne pas se faire virer, rituels
    pour être augmenté, rituels pour réussir les entretiens d'embauche business et affaires:grigri à utiliser quand on monte une entreprise, talisman pour mieux négocier les contrats, prières pour faire venir les clients et attirer des partenaires. . N'hésitez pas à me contacté par mail: maraboutpuissant201600@outlook.fr , site : s://maitremaraboutpuissant.blogspot.com et par tél: 00229 67 88 27 01,réussi là ou les autres ont échoue

    RépondreSupprimer
  7. Êtes-vous avoir une relation d'amour infidèle, rencontrer son mec, trouver son âme sœur, site de rencontres, histoire d'amour authentique et trouver son âme sœur. Je vais vous dire Où trouver l'amour de sa vie, Relation saine, Méthode pour trouver le bonheur dans l'amour et Meilleure approche pour trouver l'amour. Vous pouvez vérifier pour le saisir chaque opportunité dans l'amour, trouver des relations libres, infidèles amour relation et avoir diverses rencontres infidèles.

    RépondreSupprimer