mardi 24 septembre 2013

LES 7 ÉCOLES DE TAROT

1- LA TRADITION GITANE


On surnomme parfois ces enseignements "le fakirisme". Les techniques des "Fakirs" ont été élaborée il y jadis fort longtemps ! En tout cas on prétend que ces enseignements sont originaires de l’Inde ! Enfin, c’est surtout chez les gitans que furent propagés les enseignements dit "des fakirs"... Les gitans qui utilisaient plusieurs moyens de divinations : boule de cristal, feuille de thé, lignes de la main, cartomancie, etc., utilisait aussi plusieurs techniques qu’ils avaient sans doute récolté ou développer au cours des âges et de leurs allés et venues...

Les enseignements de la tradition gitane ou dite "bohémienne" raconte que les techniques de divination qu’ils utilisent viennent de la Chine, de l’Inde et de la Perse... (non pas de l’Égypte)...

Chez les gitans, il y a au moins trois moyens d’accéder à la clairvoyance »... 

- Le don de clairvoyance pur
- La capacité de discernement accrue
- La contrefaçon, la parodie et la mystification

Les gitans ont tendances à faire se combiner les trois...

Chez les gitanss, il n’y a pas vraiment d’école... L’enseignement se donne de bouche à oreille, de maître à élève... Et c’est le plus souvent l’affaire des femmes...

À partir des ouvrages ésotériques de Papus et de son célèbre "Tarot des Bohémiens", on rattacha leur tradition avec de soi-disant enseignements ésotériques hermétiques, ce qui donna beaucoup de sérieux aux prétendues connaissances des bohémiens en matière de tarot, de cabbale, d’astrologie et de numérologie...

En vérité, les bohémiens, pour la plupart se servent le plus souvent d’un simple jeu de carte commun, de 52 cartes... 

Au début du 20ème siècle on parlera bel et bien d’une école dit "bohémienne"... Et en plus, il s’agissait d’enseignements issus de la véritable tradition bohème. Ils provenaient pour la plupart de l’Autriche, certains d’aussi loin que la Bulgarie, d’autres de l’Italie du Nord...

Cette école est à l’origine de beaucoup de magie qui opère dans notre monde moderne!

Je vous explique...

Après la 1ère guerre mondiale, plusieurs bohémiens de l’Europe de l’Est jusqu’en Espagne, à cause des circonstances, se retrouvèrent en Amérique...

La tradition bohémienne qui ne se reconnaissait pas encore d’école à proprement parler, est alors devenue, malgré elle, une véritable école..

Au début du 20ème siècle, en Europe comme en Amérique, on parlera, donc, de L’École du Cirque ! (Et oui, vous avez bien lu!

C’est par le biais L’École du Cirque (The Circus School) que de véritables "bohèmes" vont enseigner les techniques de divinations (et surtout de mystification) de tradition bohémienne.

Cette école est à l’origine de 7ème art, et d’Hollywood. Ils y enseignaient, les arts du spectacle, de la danse, de l’acrobatie, de la jonglerie, du lancé des couteaux aux chorégraphies équestres, ou dompter des fauves, ou cracher du feu... autant de disciplines qui étaient enseignées à l’École du Cirque des Bohémiens.

C’était aussi bien évidemment l’école des illusionnistes, prestidigitateurs, magiciens, 

L’École du Cirque se dira toujours de tradition bohémienne mais elle prétendra toujours que ces connaissances sont à l’origine venues de la Chine ou la Perse. Les bohémiens expliquent qu’à partir du début du XXème siècle, il se rajoutera beaucoup d’enseignement provenant de la Russie ou de l’Europe de l’Est.

C’est Barnum qui rassembla tout ce beau monde et toutes les techniques enseignées par les bohémiens à son école du Cirque... L’École du Cirque fut dès lors connue pour être l’École du Cirque Barnum... Et effectivement Barnum fit un judicieux inventaire de toutes les techniques et disciplines de spectacles, de cirque, et d’illusionnisme...

L’École de Barnum fut la plus célèbre, mais il y en a toujours d’autres, en Europe de l’est et en Russie surtout, qui perpétuent les enseignements des Bohémiens.

L’École du Cirque utilise le plus souvent les techniques dites du "tricking". Donc du "trucages", d’"artifices" et de "mystification". Le terme "fakirisme" est toujours utilisé aussi... Ils apprennent donc à traduire : Lecture des gestes, attitudes, tenues vestimentaires, allure générale, la voix, le regard, la température des mains... Utilisation d’astuces : complices, simulations, parodies, mystifications, effet barnum.

Ces techniques sont toujours enseignées dans la plupart des École de Cirque à travers le monde... 

Au début des années ’70, les nombreux échanges entre diverses traditions ont révélé que l’origine le plus lointaines de toutes ces techniques semblaient provenir de la Chine antique, boule de cristal, feuille de thé, I Ching, et carte à jouer... mais aussi l’art de mystifier... le fameux "fakirisme" qu’on appelle de nos jours le "tricking".

Quant au lames du tarot et au jeu de carte... Les gitans racontent que les premiers tarots ont été ramenés de Perse et recopiés en Italie. Ils racontent aussi que la cartomancie et la divination est une affaire de Romains! Mais que la magie véritable et la clairvoyance a eu son origine chez les Perses...

Il y a tout de même une vraie tradition de "clairvoyance" chez les gitans... Et pour eux la meilleure manière de ne pas avoir recours à des "tricks" c’est de s’en remettre à la "clairvoyance pure"... Ils estiment que celui qui possède le don de clairvoyance pur, peu aussi bien lire dans une boule de cristal, des feuille de thé ou des cartes... Quelque qui a se don peut lire à l’aide de n’importe lequel support... toujours possible "de lire une personne" en apprenant à lire les lignes de la main... C’était la manière la plus utilisé par tous les gitans, ce davantage que les cartes...

Enfin, les bohémiens ne se sont jamais sentis coupable d’user de ruse et d’utiliser des astuces de toutes sortes afin de lire les gens, de les cerner rapidement, et ensuite de les mystifier ou les manipuler... Pour les bohèmes, c’était un jeu de ruse...

Aujourd’hui, les tarologues qui prétendent utilisé les techniques "bohémiennes" font le plus souvent recours aux techniques des "Fakirs", qui sont des techniques enseignées le plus souvent dans des école de cirque. Les tarologues qui ont reçu leur apprentissage de ces écoles utilisent le plus souvent les techniques dites du "tricking". Donc du "trucages". Ils apprennent donc à traduire : Lecture des gestes, attitudes, tenues vestimentaires, allure générale, la voix, le regard, la température des mains... Utilisation d’astuces : complices, simulation, mystification...

Les Préceptes : « Le Spectateur ne sait pas que si on détourne son attention ne serais-ce qu’une fraction de seconde, cela nous laisse amplement le temps de lui poser un leurre ».

Ce précepte, de nos jours, est surtout employé par des prestidigitateurs, ou des charlatans.

2- L’ÉCOLE TRADITIONNELLE DES CONFRÈRES


Ceux qui ont fondée cette école sont ni plus ni moins les créateurs et premiers utilisateurs du tarot. Les "Confrères" créèrent le premier "Tarot" ; celui qu’on connait pour être le "Tarot de Marseille". Il fut confectionné à partir du "jeu de carte" des bohémiens (d’origine perse) et les "jeux d’oracle" italiens (inspirés des oracles divinatoires grecs). Les 56 lames mineurs provenant du jeu Bohémien, et les 22 arcanes majeurs provenant des "tarocchis" italiens (étant souvent de 47 cartes ou plus)... Les ésotéristes modernes prétendent pour la plupart que l’origine des 22 arcanes majeurs est le "Livre de Thot" de l’antique Égypte ou en correspondance avec l’alphabet hébreux... 

L’École traditionnelle des Confrères enseigne que le Tarot de 78 arcanes, connu comme étant le tarot de Marseille, est l’œuvre d’initiés, et qu’il fut créé tel qu’on le connait à Avignon (ou en Italie) à l’époque de la Renaissance. Il était, à leurs dires, destinés à l’enseignement du code caché dans les églises et les cathédrales...

Selon eux le Tarot est la création de théosophes chrétiens...Ils expliquent que les origines du tarots ne sont pas révélée parce qu’il y a bien d’autre mystère qui entourent la création du tarot. Par exemple, les mystères des cathédrales, et des innombrables temples, châteaux, etc... qui ont soudainement été érigés à cette époque de Renaissance avec tant de splendeur et toujours beaucoup d’allusion à des savoirs ésotériques...

La Tradition des Confrères est enseigné toujours seulement de maître à élève... Il n’y a pas d’école officielle, sinon, des confréries qui conservent et entretiennent la tradition. Entre autre, les Confréries des Artisans du Patrimoine et Confréries des Gardiens du Patrimoine (restauration des églises, cathédrales et autres édifices du patrimoine, ou encore, restaurations des icônes, et des artefacts), la Confréries des Façonneurs de Pierre, la Confréries de Guillocheurs, la Confréries des Ciseleurs, et ensuite la Confréries des Cartiers, la Confréries des Chiffonniers, aussi, l’Ordre des Chevaliers du Paraclet, l’École des Mages de l’Étoile, et enfin il ne faut pas s’étonner de voir ces enseignement chez les Rose-Croix ou chez les Francs-maçons car évidemment il y a de ces confréries qui sont rattachées à ces groupes.

La Tradition véritable du Tarot a été surtout conservée dans les "Écoles de Mystères"... Elle s’est perpétuée dans les écoles pythagoriciennes, et les écoles de ménestrandise...

À partir de la Renaissance, les initiés se servent de tarots composés de 78 lames ou même d’avantage... (avec les codes hermétiques déjà élaborés par les mystiques qui sont à l’origine du christianisme. Langage des oiseaux, code des templiers et bâtisseurs des cathédrales, code de l’alchimie mystique, etc...)

C’est au moment où les confrères et les imprimeurs créent les premiers tarots que l’on en arrive au modèle de référence : le fameux « Tarot de Marseille ».

Les Préceptes :
« On récolte toujours ce qu’on sème... »
« Fais comme il se doit »
« N’écoute pas la voix des convoitises, ne répond pas à tes pulsions, cherche l’équilibre, l’érudition ou la béatitude dans les vertus »

3- L’ÉCOLE ROSE-CROIX


Enseignements : L’enseignement du tarot chez les Rose-Croix est proche de celui donné par les Écoles des Confrères... Gnose chrétienne, Langage des oiseaux, code des templiers et bâtisseurs des cathédrales, code de l’alchimie mystique, mais aussi et surtout, ésotérisme égyptien, pythagorisme, hermétisme... La Fraternité des Rose-Croix est né de la dissolution des fraternités et cercles de ménestrels et troubadours... Durant la Renaissance des groupes d’enseignements ésotériques commence à faire leur apparition sous diverses appellations... Ce sont des maîtres des écoles de ménestrandise qui ont fondé la fraternité Rose-Croix, or, cela explique pourquoi on retrouve plusieurs des enseignements de la ménestrandise dans les écoles rosicruciennes. Par contre, les préceptes rose-croix sont toujours pratiquement élaboré autours de concepts ésotériques, et ont une tendance à l’"égyptomanie". De fait, les Rose-Croix font remonter les tarots à l’Égypte Ancienne, et prétendent que le tarot est l’invention de "Thot".

Les techniques utilisées par les Rose-Croix en ce qui concerne la taromancie sont fortement teinté d’ésotérisme, voire d’occultisme. Ils portent une attention exagérée au symbolisme, et cherches à faire correspondre au Tarot d’autres sphères des domaines ésotériques, comme la numérologie ou l’astrologie, la parapsychologie, de manière à épaissir les énigmes plutôt qu’à laisser l’éloquence du tarot s’exprimer avec clarté.

Cela dit, beaucoup de rosicruciens célèbres se sont intéressé au Tarots et ont écrit des ouvrages sur le sujet... Mais presque chaque fois, au lieu d’admettre les préceptes immuable de la taromancie, ils cherchent plutôt à réinventer les tarots, ils créé de nouveaux oracles inspiré du Tarot, et pour la plupart au lieu de se conformer préfère inventer leur propre systèmes, leur propre jeux, leurs propres interprétations... Or, pour la plupart, les rosicruciens s’éloignent de la tradition car ils ne peuvent s’empêcher de modifier leurs apprentissages en voulant leur trouver des correspondances (comme la kabbale, l’ésotérisme égyptien, la parapsychologie), les ramenant à leurs propres idées, voire à leur fantasmes...

Mais aussi, il faut comprendre qu’il y a plusieurs dissidences chez les Rose-Croix depuis la fondation de leur Fraternité. Il y a, du moins, trois clans principaux distincts qui compose dorénavant cette grande fraternité, dont les "Chevaliers Rose-Croix", les "Rosicruciens" (A.M.O.R.C.) et les "Compagnons", qui sont bien souvent aussi des francs-maçons.

Les Préceptes Rose-Croix sont nombreux et parfois s’opposent !

Les adeptes de la Rose-Croix qui ont reçu leurs enseignements de la véritable tradition des premiers chrétiens, des théosophes, de la chevalerie et des écoles de ménestrandise sont restés fidèles à l’antique théosophie qui propose de « conduire à la science de tous les secrets avec simplicité et sans phrases mystérieuses... »

Un des préceptes essentiel de ces initiés est : « Éveiller les dons qui sont en vous par l’expérience du Verbe de Dieu et par une considération appliquée de l’imperfection de tous les arts »

Les adeptes de la Rose-Croix qui ont reçu leurs enseignements des Fraternités dites Rosicruciennes applique ce principe mais en y ayant incorporé des idées provenant des néo-platoniciens, et plus tard, malheureusement, des égyptologues...

Depuis les interventions de l’occultiste Aleister Crowley, se prétendant Rose-Croix, puis franc-maçon... Fondateur de l’Astrum Argentinum, initiateur des idées de la Golden Dawn et enfin de la "Magie du Chaos", de l’"Ordre Noir" et de l’Église de Satan, Aleister Crowley, est parvenu à souiller les préceptes Rosicruciens comme à se trouver des adeptes. Il représente la "Voie de la Main Gauche", sinon "Le côté sombre de l’ésotérisme rosicrucien"... 

Le principe en est bien connu, a été souvent repris, consacré et honoré par des artistes célèbres. Cela est devenu même une des idées pricipale du mouvement New Age... ce précepte est : 

« Fais ce que tu Veux »

4- L’ÉCOLE DES CARTOMANCIENNES


La « mode » des cartomanciennes remonte au début du XIXème siècle. Le phénomène est apparu en Europe de l’Ouest avec la migration des gitans. Plusieurs pratiques retrouvées en taromancie prend sa source dans la "cartomancie".

La cartomancie semble à remonté aussi loin que le moyen âge. Rapporté de l’Inde ou de la Perse, très probablement par des gitans. À partir de la Renaissance elle est déjà pratiquée, d’abord avec les "naibes", et ensuite avec des jeux communs à 52 cartes, (cartes correspondantes à 52 des 56 arcanes mineurs des tarots).

Avant le XIXème siècle la cartomancie était pratiquée presque exclusivement par des "gitans", et généralement par des femmes. Elles étaient couramment consultées par les paysans comme les nobles...

Les "techniques" utilisées en cartomancie, ont été peu à peu "organisées". Ils ont gagné en popularité avec Mlle Lenormand qui a d’ailleurs créé son propre jeu à partir d’un jeu de cartes commun annoté selon les enseignements qu’elle reçut d’une gitane.

Mlle Lenormand

La pratique de la cartomancie a été populaire avant celle de la taromancie. La taromancie qui a pourtant une origine plus ancienne s’est inspirée de la cartomancie. Évidemment, en ce qui concerne les 56 arcanes mineurs. Mais aussi, en ce qui concerne les arcanes majeurs. 

C’est Mlle Lenormand et les cartomanciennes du XIXème siècle qui ont amené les cartes et les tarots dans les salons, et qui ont popularisé "les arts divinatoires".

Les Écoles de Cartomanciennes enseignent toujours la divination à partir de jeu communs de 52 cartes, sinon encore plus souvent avec le jeu mis au point par Mlle Lenormand elle-même, qui n’a pas perdu en popularité. Rarement elles s’intéressent au Tarot, à la tarologie en soi. En vérité, elles sont les spécialistes des arcanes mineurs : en cartomancie on ne les interprètes pas tout à fait de la même manière qu’en taromancie. Cela du fait que la taromancie tire ses origines et ses pratiques d’une autre tradition et ses enseignements viennent d’une tout autre école.


Les 22 arcanes majeurs se réfèrent à une autre tradition, celle-ci des imagiers et initiés du moyen-âge... Or les 22 arcanes majeurs ne sont pas l’affaire des gitans, mais plutôt de confrères-érudits.

Aujourd’hui, alors que les arcanes majeurs et mineurs sont combinés en un jeu de 78 lames, il faut comprendre qu’il y a des idées et des pratiques de la "cartomancie" qui ont été incorporées à la pratique de la taromancie.

De fait, on voit ici clairement que les 56 arcanes mineurs on quelque chose à voir avec la "mancie", d’avantage que les 22 arcanes majeurs, qui se présentent plutôt comme un "livre-guide" pour aider au cheminement du pèlerin... Les 78 lames deviennent, une foi combinée, un instrument puissant de divination. 

Enfin, ce que la cartomancie a apporté à "l’art de tirer les cartes" est considérable, même en ce qui a trait à la taromancie. 

5- L’ÉCOLE KABBALISTE 


Si les enseignements des écoles kabbalistes relèvent de l’ésotérisme, elles réfutent complètement les enseignements diffusés par les Écoles de Ménestrandise, les Confréries, et même des Rose-Croix! 

Les enseignements kabbalistes réfutent l’origine égyptienne, grecque, ou perse ou autre du tarot...

Pour eux le tarot est une invention des kabbalistes de l’antiquité, basés sur l’alphabet hébreux et la numérologie kabbalistique...

Pour eux le tarot est un outil d’érudition, d’initiation et de divination... Sur ces points ils sont proches des idées de la ménestrandise et des bohémiens). Enfin, pour les adeptes de la kabbale, le tarot est certainement un outil qui permet de lire l’avenir... C'est-à-dire... Pas un médium qui permet la divination, mais plutôt un instrument, un outil qui permet de lire l’avenir, de tirer des prédictions...

Voilà où les kabbalistes ne s’entendent pas avec les Bohémiens : Pour les adeptes de la kabbale, on n’a pas besoin d’un "don" de clairvoyance pour lire les tarots, mais plutôt on a besoin d’enseignements, car c’est par l’érudition que l’on parvient le mieux à s’en servir et traduire ce qu’expriment les arcanes...

Les kabbalistes associent chaque arcane à une vibration mais se fient sur le système symbolique de 22 lettres hébraïques...

Les bohémiens pour leur part, se connecte directement aux vibrations des arcanes et pratique plutôt "la voyance pure"... Les bohémiens prétendent que n’importe lequel support peut faire l’affaire.

Du reste, les bohémiens utilisent les 78 arcanes des tarots tandis que la tradition de la kabbale s’intéresse uniquement aux 22 arcanes majeurs...

Il apparaît que les kabbalistes revendiques les 22 arcanes majeurs et ne s’intéressent que très peu aux arcanes mineurs. Ils avouent d’ailleurs qu’ils sont d’une autre provenance... 

Chez les kabbalistes, jamais rien n’est laissé au hasard. Tout est mathématique, donc numérologique, et fait nécessairement appel aux formes géométriques donc aux symboles...

Une lettre hébraïque est une onde de forme, une vibration, un son ; c’est aussi un chiffre et une fréquence. Les kabbalistes ont pratiquement une approche "scientifique" et dogmatique des préceptes qui doivent prévaloir en ce qui concerne la taromancie.

Les Kabbalistes utilisent le Tarot selon des systèmes très stricts, et la plupart du temps, il le réfère directement à l’Arbre de la Kabbale, l’Arbre de Vie, les "Sephiroth".

Plusieurs tarologues modernes ont adopté des systèmes mis au point par des adeptes de la kabbale et ont incorporé ses préceptes à leur pratique de la taromancie. Mais le lien entre la kabbale et le Tarot est une invention du XIXème siècle. Le système des "Sephiroth" n’a été associé au Tarot qu’après la 1ère guerre mondiale, et n’a pas été proposé et élaborer par de véritables kabbalistes mais plutôt par des occultistes de la fin du XIXème et du début du XXème siècle.

Le véritable "kabbaliste" vous le confirmera : « On ne s’improvise pas kabbaliste ».

Les Préceptes : « Les secrets de la kabbale ne sont accessible qu’au prix d’une vie de recherche, de difficultés surmontées, d’érudition, de sacrifices, d’abnégation et de subordination aux doctrines... » 

6- L’ÉCOLE "NEW AGE"


Pour les adeptes du Nouvel Âge, n’importe lequel tarot est bon... Il s’agit que le consultant se sente bien avec le tarot.

Le plus souvent les adeptes du moyen âge utilisent des tarots créés par des initiés de la "Golden Dawn" sans le savoir, ou des tarots nouvellement créés mais toujours inspirés de ces tarots...

De fait, l’arcane de la PAPESSE est considéré par eux pour être "Isis", et encore, on l’associe évidemment à "La Grande Prêtresse"... 

Le PAPE quant à lui est souvent confondu avec un "Hiérophante" ! Et combien d’autres associations farfelues, ésotériques, nées d’esprits imaginatifs, nourris des ouvrages fruit de la théosophie moderne...

Mais encore, le New Age regroupe plusieurs sous groupes, et l’apprentissage des tarots a été influencées (ou alimentée) par plusieurs courants de pensées ou préceptes ésotériques... Parmi les plus influents on peut compter sans aucun doute ceux-ci :

- Ésotérisme et Égyptologie selon Court de Gébelin et Etteilla
- Kabbale et Magie selon Eliphas Lévi, Papus et Wirth
- La Théosophie Moderne, selon Blavatsky, et Besant
- La Golden Dawn, et le Tarot de Waite
- Le Magick et le Tarot d’Aleister Crowley
- Le Luciférisme (Annie Besant et la Lucis Trust)
- Le Spiritisme et Médiumnité
- La Wicca de Gardner et les divers mouvements néo-païens
- Gurdjieff, Ouspenski, Mouriavieff, néo soufisme et Ennéagramme
- La Théosophie Moderne de Krishnamurti
- Hindouisme, Méditation, les Beatles et le Maharashi
- La revue mensuelle Planète de Jacques Bergier et Louis Pauwels
- Parapsychologies
- Le Satanisme, Anton LaVey et le Show Business Occulte
- La Magie Blanche, La Magie Rouge...
- Mysticisme Tibétain selon Rampa
- Saï Baba et le Mysticisme Transcendantal
- Chamanisme, sorcellerie, anthropologie de Castadena
- Messianisme de Benjamin Creme (Maitreya)
- Le mouvement sataniste Chaos Magick 
- Le mouvement gothique
- Ange-ologie
- Channelling de Daniel Maurois et Anne Gevaudan et tous les autres
- Le livre « Le Secret » de Rhonda Byrne
- Le livre « Le Code DaVinci » de Dan Brown
- Littérature New Âge...
- etc...

Les principes de l’école New Age sont : « Fais ce que tu veux », « fais comme qui te plait, comme il te plait... », « Fais comme tu le sens... ». (C’est tout le contraire de L’ÉCOLE DES CONFRÈRES qui dit : « Fais comme il se doit », « Fais ce qui plait à Dieu et selon la Volonté de Dieu ». « N’écoute pas la voix des convoitises, ne répond pas à tes pulsions, cherche l’équilibre, l’érudition ou la béatitude dans les vertus »).

Alors, l’apprentissage du tarot chez les adeptes du mouvement New Age est le plus souvent autodidacte... Ces apprentis là se rabattent donc sur les livres écrits sur le sujet du tarot (et maintenant les blogs) et cherchent à trouver les clés...

Cette forme d’apprentissage est aléatoire... Il n’exige pas de se conformer aux préceptes « de la magie du tarot » donc, bien souvent ces apprentis ne sacralisent pas leurs tarots (par un rituel de consécration adéquat) et ne respectent pas les méthodes même les plus élémentaires, mais nécessaires, comme, éloigner LE MAT, ou simplement comment ranger son jeu... 

En bref, l’enseignement du New Age c’est : chacun fais à sa manière, comme il le sent, en utilisant à son gré un peu de ceci un peu de cela... C’est une érudition et une spiritualité de cafétéria... On mets dans notre plateau les items qui nous intéresses et nous mettent en appétit...

La taromancie aux tendances New Age fera naître une multitude de voyants, de clairvoyants, de médiums, et surtout de charlatans et de gourous ! Et fera, du coup, naître une multitude de techniques différentes, certaines sérieuses, d’autres plutôt farfelues...

Donc, les adeptes du New Age prétendent que n’importe lequel tarot peut faire l’affaire et que tout se passe au « feeling ». Un minimum de connaissance et d’érudition est nécessaire, et le tour est joué!

Chez les adeptes du New Age, il y pratiquement autant de techniques qu’il y a de praticiens! Désormais la grande majorité des tarologues modernes prétendent avoir "développer leur propre technique". Aussi, on ne parle plus seulement de "taromancie" et de "clairvoyance" mais dorénavant de "médiumnité", de "channeling", etc...

Bien souvent ces tarologues utilisent des tarots modernes plutôt qu’un tarot de Marseille traditionnel. Mais encore... Il y a plusieurs de ces tarologues newagistes qui ne savent pas comment se servir des arcanes mineurs. Ils les trouvent plutôt embarrassantes, sinon, ils emploient plus couramment des arcanes mineurs modernisés par la "Golden Dawn" (tarot de Waite-Rider), qui illustre les arcanes avec des scènes allégoriques.

Évidemment, comme j’en faisais mention, bien souvent les techniques employées par les newagistes cherchent à combiner ensembles diverses sphères de domaines ésotériques avec le Tarot ; comme l’astrologie, la numérologie, l’égyptologie, la kabbale, arbre de vie, fleur de vie, géométrie sacrée, ennéagramme, channeling, ange-ologie, etc, etc... Cela dans un cafouillis inextricable, fort loin de la véritable magie divinatoire du Tarot, éloigne les intéressés de la véritable tradition de la taromancie et plutôt favorise la confusion.

La philosophie, les idées et les préceptes new age ont pour origines essentiellement : la théosophie moderne de Mme Blavatsky, la secte de Golden Dawn d’Aleister Crowley, les idées proposées par Gurdjieff, et Ouspenski, et plus dernièrement du gourou Saï Baba et messianistes du Maitreya.

De fait, aujourd’hui on rencontre plusieurs pratiquants des médecines douces ou holistiques, des naturopathes, des tarologues ayant subi, parfois sans s’en rendre compte, une influence considérable de la part des idées nées du mouvement new age.

En vérité, les idées de ce mouvement se sont répandues avec subtilité autant qu’avec ténacité au sein des groupes et centres holistiques de par le monde. Le phénomène est le même en ce qui concerne le domaine de la tarologie.

Les Préceptes : « Fiez-vous à vos feelings »
« Remettez-vous en au Gourou » :)

7- L'ÉCOLE DES PÈLERINS


Cette école base ses enseignements sur tous les enseignements! "Tous les enseignements" : dans le sens où c'est ici qu'ils se rapprochent le plus de la "tarologie", non pas de la "taromancie".

Les enseignements des Écoles des Pèlerins sont absolument fidèles à la traditon du "Tarot de Marseille", et considèrent les 22 arcanes majeurs du Tarot comme étant un outils d'apprentissage, comme un livre sans cesse nouveau, un maître qui les guide dans leur cheminement au sein du monde.

Les Écoles des Pélerins considèrent que le Tarot a été mis au point au début de la Renaissance par des théosophes.

Les théosophes détenaient leurs savoirs au sujet des arcanes du tarot, des mages de l'antiquité.

Le terme "Pèlerins", ici veut aussi dire "voyageurs", "bateleurs", "ménestrels", "chevaliers"... Tous ceux qui empruntèrent les routes des Croisades...

L'Écoles des Pèlerins préconise de tout savoir au sujet du tarot. De son passé, de son présent, de sa modernité... Tout... C'est ni plus ni moins, une école d'exploration qui fait appel à beaucoup d'effort d'érudition, et qui de plus est, demande de regarder le monde sous de nouveaux angles, et nous même... et enfin, par nous convaincre qu'il faut d'abord se changer soi-même...

L'École des Pèlerins invite à la découverte, à l'ouverture d'esprit, suscite de nouveaux intérêts dans divers domaines... 

C'est cet aspect "tarologique" de ses enseignements qui permettent ensuite au consultant d'avoir une complète connaissance des arcanes, de leurs origines, comme de leur immuabilité dans le temps, et de leur manière de s'exprimer selon les époques, selon les contextes, au gré des humeurs, selon les innombrable personnalités d'individus, ou possibilités d'événements... 

Les enseignements dits "des Pèlerins", sont certainement les plus complets, les plus sérieux et les plus sages... 

Les Préceptes : « L'existence est un voyage, alors, il faut  apprendre à s'orienter, et bien connaître les vents »

IMAGE CLÉ...
Repas des Pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle

7 commentaires:

  1. Dans le passage sur le new age, vous parlez d'éloigner LE MAT. Qu'entendez-vous par-là? Il faudrait ranger LE MAT à part?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être que cela voudrait dire que le Mat ne se "compte" pas ???

      Supprimer
  2. " LE VERBE DU TAROT " d'O.Stéphane , Bussière , Paris , 2013 .

    RépondreSupprimer
  3. je me permet de vous écrire pour vous propos un formidable marabout papa vaudou qui m a sauvé en me ramenant mon époux qui m a quitté depuis 3 ans. Il réalise les travaux comme : Voyance précise de détaillée pour le bien être de tous. Amour , mariage , examens , protection contre le danger ,problème de couple... Tout être humain mérite le bonheur, il faut savoir comment le trouver. Pas de problème sans solution Problème de famille Examens, Concours Desenvoutement Impuissance sexuelle Entreprise en difficulté Problème de Couple: infidélité ,amour... Protection contre les dangers Retour immédiat de l'être aimé, fidélité absolue entre époux, protection contre tous les dangers, dés envoûtement, maladies inconnues, problèmes familiaux, impuissance sexuelle, réussite aux examens, dans le travail et permis de conduire...
    Il peut vous aidez je vous assure tout il effectue des travaux payement apres satisfaction.
    contacter le sur le 00229 67 88 27 01 ou par email : puissantmarabout2014@outlook.fr ou par Skype: Hounon.amangnon

    RépondreSupprimer
  4. Le Guide de la Voyance 2015 est une sélection sérieuse de voyants, voyantes, médiums, astrologues, tarologues, numérologues,hautement qualifiés.

    Pour plus d'informations : http://www.guide-voyancegratuite.fr/voyance.php

    RépondreSupprimer


  5. Bonsoir Tout le Monde !!!!!!!!!!
    Je m'appelle lucette FERRES car j'ai vue vos forum futur maman je suis agée de 39 ans ,tout a commence quand nous avions quitter
    PARIS pour venir en suisse pour des raison de travail avant notre depart tout etaient normal arriver làbas ,la vie etait encore plus belle mais quelques temps apres, mon mari ne revient plus dormis dans l'appartement que nous avions louer il passait tout le temps dehors et quand j'appelle son numero il me dit de l'oublier pour toujours les jours passe je l'appelle c'est la meme chose j'etais depasser et c'est sur aufeminin.com que j'ai decouvert le ... voyant Mr vodoun hounon qui me proposait de me fait un retour affectif rapide.Quand je lui avait narrée l'histoire il a decidé de m'aider et il ma offert une consultation gratuite,de suite il a commencer une cérémonie le lendemain qui était un jeudi par le biais de ces esprits et il ma donner 48heures pour le retour de mon mari .Le vendredi matin mon mari ma envoyer un message sur mon portable cela me paraissait etrange, et immediatement j'ai envoyer un mail a Mr vodoun hounon pour lui dit que mon mari ma envoyer un message pour me suplier.Mr vodoun hounon ma dit de le laisser qu'apres les 48h qu'ils reviendra, finalement le samedi soir vers 16h mon mari est revenu a l'appartement pour me supplier de le pardonner je l'ai accepter parceque c'est ce que je voulais qu'il reviennent.Actuelement je suis heureuse avec mon mari et la bonne nouvelle est que je suis enceinte de 5 mois je vous remercie Mr vodoun hounon car grace a vous je suis heureuse.C'est difficile a y croire mais finalement j'ai
    eu la preuve du miracle.Je notifis que ce monsieur dont je parle est un Beninois et vie au Benin avec toutes sa famille,et je lui offert un telephone portable apres avoir eu satisfaction,en plus de sa ma manière de le recompencez est de faire sa publicité,c omme je le fais en vous demandant de le contactez pour tous vos problèmes en bref quelques soit la nature du problèmes: Par exemple: problème sentimental, de travail, d'enfant, guerison,mariage,grossesse,etc ...................... Je demande a ceux qui sont dans le besoin de faire recour a ce Mr , car il est souvant connecter.Essayez et vous n'allez jamais le regretter,je sais qu'il n'éxiste plus des gens du genre dans le monde,mais par la grace de Dieu j'ai pu decouvert la bonne personne. contactez le sur le 00229 67 88 27 01;il est souvent connecté sur skype pour des question de directe voila son adresse skype: hounon.amangnon il decroche a toute sorte d'appel . Adresse email du voyant : puissantmarabout2014@outlook.fr conversation avec lui. Ecrit par lucette FERRES
    Merci.

    RépondreSupprimer
  6. A very nice stuff this is what I was looking for!!
    consulta tarot

    RépondreSupprimer